Allegra Nasal Spray Nasal Suspension 120 Vaporisations 55mcg/Dose Allergie 1 Flacon

(0 avis)
11,35 

En stock !
  Ajouter à mes Favoris
Commandé avant 16h, livré chez vous demain OU en point relais 24h via Mondial Relay ou 24h via DPD ou 24h via Bpost ou 24h via Bpost ou 48h via ColliShop
Description

Allegra Nasal Spray Nasal Suspension 120 Vaporisations 55mcg/Dose Allergie 1 Flacon

Propriétés :
Allegra Nasal contient un médicament appelé acétonide de triamcin. Il appartient à un groupe de médicaments appelés corticostéroïdes, un type de stéroïdes.
Il est administré sous forme de vaporisation dans le nez pour traiter les symptômes nasaux de la rhinite allergique.
Si vous souffrez d’allergies, saisonnières, du rhume de foins, Allegra Spray Nasal vous soulage de vos symptômes de rhume des foins, seulement 1 application par jour.
Allegra Nasal soulage 5 symptômes différentes du rhume des foins : éternuements, démangeaisons, nez congestionné, nez qui coule, nez bouché. Ce type d'allergie, comme le rhume des foins, peut être causé par différents pollens à différentes saisons. On parle de "rhinite allergique saisonnière".

Allegra Nasal est une suspension pour pulvérisation nasale.
Il est présenté dans un flacon en plastique blanc avec embout pour vaporisation intranasale, capuchon protecteur violet recouvrant l'embout et pour éviter la libération accidentelle de produit.
Un flacon permet au moins 120 vaporisations.

Indications :
- Pour traiter les symptômes nasaux de la rhinite allergique
- Adultes (de plus de 18 ans)

Contre-indications :
- N'utilisez jamais Allegra Nasal si vous êtes allergique à l'acétonide de triamcin. ou à l'un des autres composants contenus dans ce médicament*.
- Ne pas administrer en-dessous de 18 ans, durant la grossesse et l’allaitement.
*Les signes d'une réaction allergique à Allegra Nasal comprennent : une éruption cutanée (urticaire), des démangeaisons, des difficultés à avaler ou à respirer, un gonflement des lèvres, du visage, de la gorge ou de la langue.

Ingrédients :
Cellulose microcristalline et carmellose sodique (cellulose dispersible), polysorbate 80, eau purifiée, glucose anhydre, chlorure de benzalkonium (solution 50% p/ v), édétate disodique, acide chlorhydrique ou hydroxyde de sodium (pour ajustement du pH)

Ingrédients actifs :
La substance active est l'acétonide de triamcin.
Une dose délivrée contient 55 microgrammes d'acétonide de triamcin.

Conseils d’utilisation :
La dose initiale habituelle est de 2 vaporisations par jour dans chaque narine.
Une fois que les symptômes allergiques sont contrôlés, la dose peut être ramenée à 1 vaporisation par jour dans chaque narine.
Ce médicament n'agit que s'il est utilisé de manière régulière. Il se peut qu'il ne soulage pas immédiatement vos symptômes. Chez certaines personnes, son effet apparaît dès le premier jour de traitement ; chez d'autres, il faut parfois attendre 3 à 4 jours pour obtenir un soulagement.

Mode d’emploi :
Avant d'utiliser votre vaporisateur nasal, mouchez-vous doucement pour dégager les narines.

1. Préparation du flacon :
- Ôtez le capuchon en le tirant vers le haut.
- Agitez doucement le flacon avant utilisation.

2. Si vous utilisez le vaporisateur pour la première fois :
- Tenez le flacon droit.
- Tenez l'embout de vaporisation loin de vous pendant l'opération.
- Remplissez la pompe en appuyant sur l'embout vers le bas. Cela s'appelle l'amorçage.
- Appuyez puis relâchez à 5 reprises.
- Procédez ainsi jusqu'à ce qu'il y ait production d'une fine bruine.
- Le vaporisateur est maintenant prêt à l'emploi.


3. Utilisation du vaporisateur :
- Bouchez une narine à l'aide du doigt.
- Tenez le flacon droit et introduisez l'embout dans l'autre narine aussi loin qu'il est confortable.
- Inspirez doucement par le nez en tenant la bouche fermée.
- Pendant que vous faites cela, appuyez sur l'embout pour administrer une vaporisation.

Position correcte :


Position incorrecte :


4. Expirez par la bouche.

5. Répétez les étapes 3 et 4 si vous devez administrer une deuxième vaporisation dans la même narine puis passez à l'autre narine.

6. Après avoir utilisé le vaporisateur :
- Pour garder l'embout du vaporisateur propre, essuyez-le soigneusement au moyen d'un mouchoir (en papier) propre après chaque utilisation.
- Replacez le capuchon sur l'embout.

Si le vaporisateur nasal n'a pas été utilisé pendant plus de 2 semaines :
- Il est nécessaire de le réamorcer, de remplir l'embout de produit.
- Pendant l'opération, l'embout doit être dirigé loin de vous.
- Pour réamorcer le vaporisateur, vaporisez en l'air une fois avant de l'utiliser.
- Agitez toujours doucement le flacon avant utilisation.

Nettoyage du vaporisateur :
Si le vaporisateur ne fonctionne pas, il se peut que l'embout soit bouché.
N'essayez jamais de le déboucher ou d'élargir le minuscule trou à l'aide d'une épingle ou d'un autre objet pointu. Cela peut en effet endommager le système de vaporisation.
Le vaporisateur doit être nettoyé au moins une fois par semaine. Il peut être nettoyé plus souvent s'il se bouche.

Instructions pour le nettoyage du vaporisateur :
- Ôtez le capuchon.
- Ôtez doucement l'embout du vaporisateur.
- Faites tremper le capuchon et l'embout du vaporisateur dans de l'eau tiède pendant quelques minutes.
- Rincez sous le robinet d'eau froide.
- Secouez ou tapotez pour éliminer l'eau restante.
- Laissez sécher à l'air.
- Remontez l'embout.
- Amorcez le vaporisateur jusqu'à ce qu'il y ait production d'une fine bruine.
- Utilisez comme d'habitude.

Précautions d’emploi :
Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser Allegra Nasal :
- Si vous avez une infection du nez ou de la gorge qui n'est pas traitée
Si vous développez une infection par des champignons pendant que vous utilisez Allegra Nasal, arrêtez d'utiliser le vaporisateur jusqu'à ce que l'infection ait été traitée.
- Si vous avez récemment subi une opération du nez ou que vous avez présenté une blessure ou un ulcère dans le nez
- Si vous passez d'un traitement par des injections ou des comprimés de stéroïdes à un traitement par Allegra Nasal
- Si vous avez souffert de glaucome ou de cataracte

Autres avertissements et précautions :
Vous ne pouvez pas utiliser le spray plus longtemps que 3 mois, sans consulter votre médecin.
Informez votre médecin ou pharmacien si vous utilisez, avez récemment utilisé ou pourriez utiliser tout autre médicament, y compris des médicaments obtenus sans prescription. Allegra Nasal peut en effet affecter l'action d'autres médicaments. Certains médicaments peuvent également affecter l'action de Allegra Nasal.
Ce médicament contient 15 microgrammes de chlorure de benzalkonium par pulvérisation. Le chlorure de benzalkonium peut provoquer des irritations ou un gonflement à l’intérieur du nez, surtout s’il est utilisé sur une longue période.
Si vous avez oublié d'utiliser Allegra Nasal, utilisez-le dès que vous constatez l'oubli. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.
Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde. Effets indésirables fréquents : écoulement nasal, maux de tête, maux de gorge et/ ou toux, saignements de nez, inflammation/ irritation des voies respiratoires (bronchite), brûlures d'estomac ou indigestion, symptômes de type grippal (fièvre, douleurs musculaires, faiblesse et/ ou fatigue), problèmes dentaires
Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.

Présentation :
1 flacon
Caractéristiques :
Marque Allegratab
Catégorie Rhume : spray nasal et gouttes pour le nez, Médicaments contre les allergies
Prix 11,35 
Poids 43 gr
Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.