Xylocaine 2% Gel En Seringues 10x10g

de ASTRAZENECA
Médicament
Xylocaine 2% Gel En Seringues 10x10g
23,83 
+
 
Produit temporairement indisponible
Nous vous contacterons par e-mail quand cet article sera de retour en stock.
Veuillez indiquer une adresse e-mail valide
 
Votre demande a été enregistrée
En stock !
Pour la Belgique
(livraison en point relais OU livraison à domicile, au bureau, etc.)
Livré chez vous demain (OU en point relais 24h via Mondial Relay ou 24h via Bpost ou 4 jours via ColliShop ou 24h via DPD)
Ce produit ou médicament est en stock. Newpharma garantit que plus de 90% des commandes (passées avant 12h les jours ouvrables) sont livrées le lendemain (jour ouvrable).
Chez vous en 48h (OU en point relais 48h via Mondial Relay ou 48h via Bpost ou 5 jours via ColliShop ou 48h via DPD) Ce produit ou médicament est en stock dans un dépôt de grossiste livrant moins fréquemment Newpharma. Le délai de livraison habituel est donc légèrement rallongé.
Chez vous en 3 jours (OU en point relais 3 jours via Mondial Relay ou 3 jours via Bpost ou 6 jours via ColliShop ou 3 jours via DPD) Ce produit ou médicament est en stock dans un dépôt de grossiste livrant moins fréquemment Newpharma. Le délai de livraison habituel est donc rallongé.
Chez vous en 7 jours (OU en point relais 7 jours via Mondial Relay ou 7 jours via Bpost ou 10 jours via ColliShop ou 7 jours via DPD) Ce produit doit être commandé chez le fabricant. Le délai de livraison habituel est donc rallongé de maximum 1 semaine.
Livraison gratuite dès 2 produits achetés

Description

Provoque rapidement une anesthésie efficace, profonde et de longue durée des muqueuses.

Voir la description complète

Propriétés :
Gel urétral en seringue
Anesthésique local (anesthésique du groupe amide)
Le gel provoque rapidement une anesthésie efficace, profonde et de longue durée (environ 20 à 30 minutes) des muqueuses.
L'anesthésie survient le plus souvent dans les 5 minutes, en fonction de la zone d'application.
Formule sans parabènes

Indications :
Indiqué, chez les adultes et les enfants de tout âge, lorsque l'on désire obtenir une anesthésie efficace, profonde et de longue durée de l'urètre :
- Introduction d'un petit tuyau (cathétérisation)
- Examen au moyen d'une sonde (exploration par sondage)
- Examen interne de l'urètre et de la vessie (cystoscopie)

Contre-indications :
Si vous êtes allergique aux anesthésiques du même groupe (anesthésiques du groupe amide), à la substance active ou à l’un des composants contenus dans ce médicament

Ingrédients :
Chlorhydrate de lignocaïne anhydrique ; hypromellose 2916, hydroxyde de sodium/ acide chlorhydrique q.s. ad pH 6,2-6,8, eau purifiée

Ingrédients actifs :
La substance active est le chlorhydrate de lignocaïne.
1 gramme de gel contient 20 mg de chlorhydrate de lignocaïne anhydrique.

Conseils d’utilisation :
Utilisation chez les enfants :
- Chez les enfants de moins de 12 ans, la dose maximale est de 6 mg/ kg.
- Chez les enfants de plus de 12 ans, la dose doit être adaptée en fonction de l'âge et du poids.
- Chez les enfants, on peut administrer au maximum quatre doses sur une période de 24 heures.

Adultes :
L'absorption de ce gel au travers des muqueuses est variable. Elle est surtout élevée dans certaines parties des poumons (arbre bronchique) et plus faible au niveau du nasopharynx.
Le gel peut être utilisé au niveau de l'urètre et de la vessie intactes jusqu'à une dose de 800 mg sans que les valeurs sanguines ne montrent de toxicité.
En cas d'épuisement, de maladie aiguë ou d’infection généralisée, la posologie doit être adaptée en fonction de l'âge, du poids et de l’état physique du patient.

Chez l’homme :
En général, une anesthésie suffisante est obtenue en quelques minutes.
Pour l'introduction d'une sonde (sondage) ou la réalisation d'un examen interne de l'urètre et de la vessie (cystoscopie), le gel est instillé jusqu'à ce que le patient perçoive une certaine tension ou jusqu’à ce qu'environ 10-15 g soient introduits.
Appliquer alors un clamp pénien pendant quelques minutes derrière le gland et instiller ensuite encore 5-10 g si nécessaire.

Chez la femme :
5-10 g suffisent généralement. En quelques minutes, une anesthésie suffisante est obtenue.

Remarques :
Les doses indiquées ci-dessus pour l'anesthésie de l'urètre (5-10-20 g, soit 100-200-400 mg de chlorhydrate de lignocaïne) correspondent à environ 3-6 mg/ kg et sont valables pour les adultes.
Chez les personnes âgées ou gravement malades, ainsi que chez les enfants, la dose sera réduite en fonction des circonstances. Après l'emploi, le reste du gel doit être jeté.

Mode d’emploi :
1. Retirer la feuille protectrice en papier.
2. Visser la tige dans le sens des aiguilles d’une montre dans le pas de vis en caoutchouc gris jusqu’à ce que le piston pivote.
3. Tourner et tirer légèrement pour rompre le système de scellage.
4. Examiner la seringue pour s’assurer qu’aucun fragment en plastique n’a pénétré dans le gel.
5. Inspecter le système de scellage pour s’assurer qu’il a été complètement retiré.
6. La seringue est maintenant prête à l’emploi.

Précautions d’emploi :
Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser ce gel en seringue.
La dose doit être adaptée chez les enfants âgés de plus de 12 ans et pesant moins de 25 kg. Les doses sont adaptées à leur poids et à leur état de santé.
La prudence s’impose lors de l'utilisation du gel sur des zones fortement lésées ou infectées.
Il y a lieu d'être particulièrement prudent chez les patients souffrant d’affections cardiovasculaires, d’épilepsie et de troubles hépatiques.
La prudence est de mise lors de l'application de ce médicament sur des muqueuses lésées ou en cas de septicémie.
Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Certains patients doivent être placés sous surveillance étroite :
- Les patients qui présentent un certain type de trouble du rythme cardiaque (bloc cardiaque complet ou partiel)
- Les patients âgés et ceux qui sont en mauvais état général
- Les patients présentant une affection rénale grave (insuffisance rénale)
- Les patients présentant une souffrance hépatique avancée
- Les patients traités par des médicaments contre les irrégularités du rythme cardiaque (anti-arythmiques de classe III, par exemple l’amiodarone)
- Les patients présentant une maladie causée par un trouble de la production de l'hémoglobine (porphyrie aiguë)

Informez votre médecin ou pharmacien si vous utilisez, avez récemment utilisé ou pourriez utiliser tout autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance :
- La prudence est de mise si vous utilisez ce médicament avec d'autres anesthésiques locaux ou des substances de structure apparentée aux anesthésiques locaux.
- La prudence est de mise si vous utilisez certains anesthésiques locaux (lignocaïne) et/ ou des médicaments contre les troubles du rythme cardiaque (anti-arythmiques de la classe III, par exemple l’amiodarone).
- Certains médicaments contre les brûlures d'estomac ou l'hypertension artérielle (par exemple la cimétidine, le propranolol et le nadolol) peuvent être utilisés à condition que le traitement par la lignocaïne soit de courte durée et que vous ne dépassiez pas les doses recommandées.

Autres avertissements et précautions :
Les anesthésiques locaux peuvent affecter légèrement les fonctions mentales et altérer temporairement la locomotion et la coordination. Cela dépend de la dose administrée. Il faut en tenir compte pour la conduite de véhicules et l'utilisation de machines.
Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.

Présentation :
10 x 10 g
Caractéristiques :
Marque ASTRAZENECA
Catégorie Divers
Avis 0/5 (0 avis)

Réduire le texte


Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.