1.600.000 clients satisfaits
FR / NL

Physiomer, pour une bonne hygiène nasale

25/10/2017

Physiomer contient 80 minéraux et oligo-éléments, tous issus de l’eau de mer de la baie de Saint-Malo. Plusieurs études ont montré que ces minéraux avaient un impact direct sur les cellules de la muqueuse du nez.

La Baie du Mont Saint-Michel est un écosystème de choix de par sa position géographique et sa faible profondeur. Grâces à ses marées exceptionnelles, l’eau de Saint Malo ne stagne jamais et est constamment renouvelée. Sa composition chimique reste constante et ne subit aucune altération.

Les produits Physiomer sont composées à 100% d’eau de Saint-Malo. Le traitement se fait par électrolyse, ce qui permet de préserver toute la richesse des éléments minéraux et des oligo-éléments. Aucun autre produit n’est ajouté, aucune dilution n’est faite permettant d’assurer une efficacité optimale du produit.

La fabrication de Physiomer commence donc dans la baie de Saint-Malo. L’eau y est prélevée puis acheminée jusqu’au site pharmaceutique. L’eau est ensuite débarrassée de ses impuretés (plancton, micro-organismes,…) grâce à un système de filtration. Après filtration, l’eau est encore fort salée, ce qui risque d’irriter la muqueuse nasale. L’étape de l’électrodialyse permet d’exfiltrer ce sel, en conservant toutefois le reste des minéraux. La solution ainsi obtenue est donc prête à être conditionnée en flacon par un procédé unique et breveté par le Laboratoire de la mer. On obtient donc un produit final stérile, sans conservateurs et sans produits chimiques.

Une efficacité prouvée

L’efficacité de Physiomer a été prouvée en laboratoire sur un modèle qui reproduit la muqueuse nasale. Plusieurs paramètres ont été étudiés dont :

  • La cicatrisation
    La cicatrisation de la muqueuse nasale est primordiale en cas d’infection. Les cellules endommagées de la muqueuse doivent être réparées. L’étude a montré que Physiomer promeut la croissance des cellules de manière supérieure par rapport aux autres produits à base d’eau de mer ou à des sérums physiologiques.
  • Le battement ciliaire
    Le battement des cils à la surface de la muqueuse nasale assure le transport du mucus. Ce mucus est chargé de poussières, de polluants et de pathogènes qui peuvent irriter et infecter la muqueuse nasale. Le battement ciliaire permet d’éviter cela. L’étude a montré que Physiomer accélère le battement ciliaire de manière supérieure par rapport aux autres produits à base d’eau de mer ou à des sérums physiologiques.
  • La diminution de l’inflammation
    Quand il y a une infection, le corps met en place des systèmes de défense pour éliminer les pathogènes, mais ces systèmes peuvent endommager la muqueuse. S’il s’agit d’une allergie, ces systèmes de défenses peuvent créer une inflammation. Il faudra alors limiter les dégâts. C’est là que Physiomer intervient en diminuant la présence de certaines de ces molécules, préservant ainsi l’intégrité de la muqueuse.
  • La diminution des virus pathogènes
    Grâce à l’ajout d’huile essentielle d’eucalyptus, Physiomer Eucalyptus a la capacité de réduire le nombre de virus ParaInfluenza 3, un des pathogènes responsables de nombreuses maladies respiratoires et de leurs complications.
Produits recommandés