> > Dossier : les maladies les plus recherchées sur internet en Belgique en 2018

Dossier : les maladies les plus recherchées sur internet en Belgique en 2018

31/01/2019

Quelles sont les maladies les plus recherchées par les Belges sur les moteurs de recherche ? Newpharma a mené une étude basée sur près de 1.400 maladies en vue de répondre à cette interrogation. À première vue anodine, cette question soulève un certain nombre de réflexions et elle offre des résultats surprenants. La méthodologie suivie est disponible à la fin de cet article.

Présentation de l'étude menée : les 10 maladies les plus recherchées sur internet en 2018

Les 10 premières maladies du TOP 100 sont les suivantes :

N°  Maladie Volume de recherches mensuel
1 La fibromyalgie 22.200
2 Le zona 14.840
3 La chlamydia 14.800
4 Le psoriasis 14.800
5 Le burn-out 12.100
6 Le lupus 12.100
7 L’herpès 10.290
8 L’autisme 9.900
9 La maladie de Charcot 8.580
10 L’impétigo 8.490

Le top 100 des maladies les plus recherchées est disponible ici.

1. La fibromyalgie (22.200 recherches mensuelles)

Définition de Larousse.fr : Syndrome douloureux diffus touchant surtout les femmes, d’origine inconnue et d’évolution prolongée. La maladie est définie par des douleurs diffuses ressenties dans différentes parties du corps. Les douleurs s’accompagnent de fatigue, surtout matinale, et souvent de troubles du sommeil 1.

Il s’agit de douleurs et de sensibilité musculaire dans tout le corps, accompagnées de fatigue ainsi que de troubles du sommeil, de la mémoire, de la concentration et de l’humeur. La fibromyalgie a été reconnue en tant que maladie en septembre 2017. On remarque un grand nombre d’articles de presse à ce sujet.

Le même mois, le 12 septembre 2017, Lady Gaga a annoncé souffrir de cette maladie sur les réseaux sociaux. Cette révélation a engendré beaucoup d’articles de presse et par conséquent, des recherches émanant des internautes sur ce mot-clé. Le volume de recherches diminue brusquement dès octobre.

Evolution de l'intérêt pour la recherche fibromyalgie en Belgique

Source : https://trends.google.fr/trends/explore?date=today%205-y&geo=BE&q=fibromyalgie 

2. Le zona (14.840 recherches mensuelles)

Définition de Larousse.fr : Maladie infectieuse due à la réactivation du virus varicelle-zona. Le zona atteint exceptionnellement l'enfant, beaucoup plus fréquemment l'adulte et le vieillard. Il survient chez des sujets ayant eu la varicelle. En effet, le virus responsable de cette maladie persiste à l'état latent après l'infection, pendant la vie entière, dans les ganglions nerveux du rachis ou des nerfs crâniens 2

Il s’agit d’une infection virale liée au virus de la varicelle qui se réactive. Le virus surgit quand une personne est malade ou fatiguée et s’installe sur un/des nerf(s) ou des ganglions.

Le zona est très répandu et concerne 20% des personnes ayant eu la varicelle 3. Le volume de recherches pour ce mot-clé est stable sur les douze mois étudiés.

3. La chlamydia (14.800 recherches mensuelles)

Définition de Larousse.fr : Bactérie responsable de nombreuses infections génitales, oculaires et respiratoires aiguës et chroniques. Les infections sexuellement transmissibles à chlamydia sont de plus en plus fréquentes. Les jeunes adultes sont les plus atteints : on estime qu'environ 3% d'entre eux sont porteurs de cette bactérie au niveau génital 4

La chlamydia est une maladie génitale qui touche aussi bien les hommes que les femmes et provoque des pertes génitales anormales (chez les femmes) ainsi que des douleurs en urinant et dans le bas ventre. On l’appelle la maladie silencieuse car elle ne présente aucuns symptômes chez 50 % des hommes et 70% des femmes touchées 5. C’est l’infection sexuellement transmissible (IST) la plus fréquente chez les moins de 28 ans 6. Une fille sur 20 entre 15 et 25 ans sera touchée par la chlamydia. La maladie continue d’augmenter de manière constante en Belgique 7. Elle est très recherchée sur les moteurs de recherche par les Belges et arrive en 3ème position du classement.

4. Le psoriasis (14.800 recherches mensuelles)

Définition de Larousse.fr : Maladie cutanée chronique caractérisée par l'éruption de plaques érythématosquameuses (taches rouges couvertes de squames). Le psoriasis est une affection fréquente puisqu'il atteint environ 2 à 5 % de la population du globe. Sa fréquence semble de surcroît augmenter au fil des années. Les localisations habituelles sont la face postérieure des coudes, la face antérieure des genoux et le dos 8.

Le psoriasis est une maladie de la peau peu connue qui touche 3% des Belges, soit une personne sur 30 9. Elle provoque l’apparition d’épaisses plaques le plus souvent sur les coudes, les genoux, et le cuir chevelu. Ces plaques laissent des zones de peau rouge. Le psoriasis n’est pas contagieux. L’hypothèse selon laquelle le terme est recherché à titre informatif est ici avancée. Une légère hausse des recherches lors de la journée mondiale du psoriasis en octobre 2017 a également été constatée.

5. Le burn-out (12.200 recherches mensuelles)

Définition de Passeportsanté.net :  L’épuisement professionnel est surtout connu sous l’appellation anglaise burnout. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), il se caractérise par « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail » 10.

Il s’agit d’une dépression liée à la pression professionnelle. Il se manifeste par une fatigue profonde, un désinvestissement au travail ainsi qu’un sentiment d’échec et d’incompétence dans son travail.

Le burn-out est un terme dont on a beaucoup entendu parler ces dernières années comme l’avait indiqué l’étude Newpharma sur le top 100 des médicaments les plus recherchés. Beaucoup de médias ont publié des articles (La Libre, L’Echo, Le Soir) ou des reportages sur le sujet en janvier 2018. Une hausse des recherches dans les jours qui ont suivi les publications de la presse a été constatée. Le mot-clé est le 5ème dans la liste des maladies les plus recherchées en Belgique.

6. Le lupus (12.100 recherches mensuelles)

Définition de Larousse.fr : Maladie inflammatoire d'origine auto-immune touchant un grand nombre d'organes 11.

Le lupus provient d’un dérèglement du système immunitaire. Les lymphocytes, censés protéger le corps contre les agressions extérieures, se retourne contre nos propres organes. Elle se manifeste le plus souvent par une éruption cutanée (notamment en formant un masque autour de la bouche) et par des douleurs articulaires.

L’annonce réalisée par Selena Gomez sur le sujet a drastiquement augmenté le nombre de recherches sur le lupus. La chanteuse est en effet atteinte de cette maladie et a annoncé en septembre 2017 avoir subi une greffe de rein. Cela a entrainé un vif intérêt de la part de la presse et une recherche plus importante du mot-clé 12.

Evolution de l'intérêt pour la recherche lupus en Belgique

Source : https://trends.google.fr/trends/explore?date=2017-02-01%202018-10-09&geo=BE&q=lupus 

7. L’herpès (10.290 recherches mensuelles)

Définition de Larousse.fr : Affection de la peau et des muqueuses d'origine virale, caractérisée par une éruption de vésicules, passagère mais pouvant être suivie de récurrences pendant des années 13.

L’herpès est une infection virale contagieuse. Il apparait lors d’une baisse de l’immunité, à cause de stress ou d’une exposition au soleil. Deux catégories existent. La première se situe au-dessus de la ceinture (herpès labial ou herpès oculaire par exemple). La seconde se situe en-dessous de la ceinture. On parle d’herpès génital. Il est sexuellement transmissible et se manifeste par une sensation de brulure. Dans les deux cas, la personne atteinte du virus le restera toute la vie.

Deux millions de Belges portent le virus selon MediCMS 14. Le volume de recherche du mot-clé "herpes" connaît une légère augmentation en août 2017 et reste stable sur les onze autres mois étudiés.

8. L’autisme (9.900 recherches mensuelles)

Définition de larousse.fr : Trouble majeur du développement caractérisé par un fonctionnement psychologique restreint ou anormal, manifeste avant l'âge de 3 ans, à la fois dans les domaines de la communication, des interactions sociales et dans le comportement général (peu diversifié et répétitif) 15.

L’autisme est un trouble du développement qui engendre des difficultés à communiquer. Différents types existent.

Le mot-clé "autisme" a généré 9.900 recherches mensuelles au cours des douze derniers mois. Un grand nombre d’enfants autistes Français sont obligés de s’exiler en Belgique.  En effet, le pays compte un grand nombre d’écoles spécialisées. Un sujet d’actualité qui a été abordé plusieurs fois cette année dans les médias. L’étude indique également un nombre plus élevé de recherches pour l’autisme en mars et avril 2018, période de la journée mondiale de l’autisme (30 mars) et de la journée mondiale de la sensibilisation à l’autisme (2 avril).

9. La maladie de Charcot (8.580 recherches mensuelles)

Définition de Larousse.fr : affection du système nerveux central au cours de laquelle des lésions des cellules nerveuses provoquent progressivement des paralysies. 

En général, on observe simultanément deux niveaux de lésions des neurones. Le niveau « central » se rapporte à certains neurones à fonction motrice du cortex cérébral. Le niveau « périphérique » concerne des neurones servant de relais aux précédents : neurones de la moelle épinière, envoyant leurs prolongements dans les nerfs des membres, et neurones de l'encéphale, envoyant leurs prolongements dans les nerfs qui commandent, par exemple, la langue ou le pharynx 16.

C’est une maladie qui affecte le système nerveux. Les neurones moteurs (ceux qui envoient les informations de mouvement du cerveau aux muscles) dégénèrent progressivement et finissent par mourir. Les muscles qui ne sont plus sollicités s’affaiblissent de plus en plus et s’atrophient. La disparition de Stephen Hawking, atteint de cette maladie, en mars 2018 et les divers reportages au sujet de la maladie de Charcot ont suscité l’attention des Belges cette année. Les recherches ont d’ailleurs doublé en mars dernier.

10. L’impétigo (8.490 recherches mensuelles)

Définition de larousse.fr : Maladie cutanée contagieuse, due à une infection locale superficielle par des germes pyogènes (staphylocoque [impétigo de Bockhart] ou streptocoque [impétigo vrai ou de Tilbury-Fox]) développant une lésion bulleuse qui se transforme rapidement en pustule donnant naissance à une croûte jaunâtre 17.

Il s’agit d’une maladie de la peau due à une bactérie (le staphylocoque) et qui provoque des plaies rouges sur le visage. Elle est très contagieuse et est très fréquente chez les enfants. Deux catégories existent : l’impétigo crouteux qui est le cas le plus fréquent et qui concerne les enfants ainsi que l’impétigo bulleux qui touche les nouveau-nés et les nourrissons.

Le volume de recherches pour cette maladie est stable sur les douze mois qui ont été étudiés.

Les types de maladies les plus recherchées

N°  Catégories de maladies Volume de recherches mensuel % Top 100
1 Maladies infectieuses 133.950 25,27%
2 Maladies de la peau 70.150 13,23%
3 Maladies de l'appareil locomoteur ou du tissu conjonctif 67.830 12,80%
4 Maladies du système circulatoire 45.810 8,64%
5 Maladies mentales 42.390 8,00%
6 Maladies du système digestif 34.480 6,51%

Les maladies infectieuses : 25,27% des maladies recherchées du Top 100 (133.950 recherches mensuelles)

Un quart des maladies du top 100 sont des maladies infectieuses. Elles regroupent les infections bactériennes, les infections virales, les parasites et les champignons 18. Des maladies bégnines comme l’angine, la grippe et la sinusite s’y retrouvent. D’autres maladies plus graves comme la pneumonie, la maladie de Lyme ou le sida sont également présentes.

Dans le classement, la moitié des maladies infectieuses sont des maladies fréquentes qui peuvent concerner monsieur et madame tout le monde. La grippe, le mal de gorge, le bouton de fièvre, l’angine ou la bronchite représentent quelques exemples.

Dans cette catégorie, trois infections sexuellement transmissibles (IST) bien connues sont présentes : la syphilis, le papillomavirus et le sida.

  • Le constat émerge : la syphilis est en augmentation en Belgique. 906 cas ont été observés en 2015 19. Le terme occupe la 37ème position dans le classement avec 5.400 recherches mensuelles.
  • De plus, le papillomavirus est une maladie infectieuse très contagieuse que 80% des hommes et des femmes sexuellement actifs risquent de rencontrer au moins une fois dans leur vie 20. La maladie se situe 48ème dans le classement en Belgique.
  • Le sida occupe quant à lui la 108ème place du classement.

Les maladies de la peau : 13,23% des maladies recherchées du Top 100 (70.150 recherches mensuelles)

Les maladies de la peau sont le deuxième type de maladies les plus recherchées en Belgique. Le psoriasis, le zona, le vitiligo ou la maladie de Verneuil en sont quelques exemples.

  • Comme mentionné précédemment, le zona et le psoriasis sont des maladies courantes. Le zona concerne une personne sur 4 tandis que le psoriasis touche 3% des Belges, soit une personne sur 30.
  • La maladie de Verneuil est une maladie peu connue qui touche 1 Belge sur 100, principalement les femmes 21. Les problèmes qu’elle engendre peuvent mener une personne à la dépression. En effet, la maladie peut être perçue comme un manque d’hygiène (écoulements ou mauvaises odeurs). Elle est également difficile à diagnostiquer. La journée mondiale de la maladie de Verneuil a lieu le 6 juin. Beaucoup d’articles de presse ont été réalisés à son sujet dans le courant des mois de mai et de juin. La recherche pour ce mot-clé a, de fait, quadruplé en juin 2018 passant de 1.600 recherches en mai 2018 à 6.600 recherches en juin 2018.
  • Même constatation pour la journée mondiale du vitiligo qui a lieu le 25 juin. Elle génère un grand nombre d’articles de presse sur le sujet. Les recherches sur ce terme ont doublé durant le mois de juin. La maladie se situe à la 40ème place du classement.

Les maladies de l’appareil locomoteur ou du tissu conjonctif : 12,80% des maladies recherchées du Top 100 (67.830 recherches mensuelles)

L’appareil locomoteur se compose des os et des articulations. Il comprend également les muscles, les tendons et les ligaments qui y sont rattachés 22.

L'arthrose, la tendinite, l’hallux valgus, la sciatique ou le lumbago se retrouvent également dans le classement.

  • En Belgique, 8 personnes sur 10 souffrent de problèmes de dos 23. Cette affirmation permet de comprendre pourquoi des maladies comme le lumbago, la hernie discale ou la sciatique se retrouvent dans le classement.
  • L’arthrose est une maladie qui touche 800.000 Belges. Yves Henrotin, président de la Fondation Arthrose explique que la maladie touchera 1.4 million de personnes d’ici 2050 en Belgique 24. Elle se situe à la 30ème position dans le classement.
  • Les maladies de l’appareil locomoteur mentionnées dans le Top 100 ont des volumes de recherches constants tout au long de l’année.

Focus sur les cancers

Un grand nombre de personnes ont été touchées, de près ou de loin, par le cancer. Le mot "cancer" fait maintenant partie du vocabulaire courant et touche chaque jour de nouvelles personnes. En moyenne, en Belgique, un homme sur trois et une femme sur quatre seront touchés par cette maladie avant leur 75 ans 25. Pourtant, ils n’apparaissent qu’à la fin du classement du Top 100 des maladies les plus recherchées en Belgique. Et ce, malgré le grand nombre de personnes qui en sont atteintes. Le terme "cancer" est d’abord présent (69ème), arrive ensuite "leucémie" (102ème). Les cancers du sein, de la peau et du poumon sont, quant à eux, hors classement.

Les cancers qui touchent le plus de personnes sont le cancer du sein chez les femmes et le cancer de la prostate chez les hommes.

  • Le cancer du sein concerne une femme sur neuf avant ses 75 ans 26. C’est le cancer le plus fréquent en Belgique. Il ne se trouve cependant pas dans notre classement.
  • Le cancer de la prostate touche de manière générale les hommes après l’âge de 50 ans. 8.200 cas sont diagnostiqués chaque année. C’est le 4ème cancer le plus fréquent en Belgique 27. Il n’apparait pourtant pas dans notre classement et engendre 1.480 recherches par mois.

Le cancer du poumon est le cancer le plus meurtrier. En effet, il est trop souvent diagnostiqué à un stade avancé de la maladie 28.

Le cancer du sein est néanmoins le plus meurtrier chez les femmes.  16% de décès sont dénombrés chez les femmes touchées dans l’Union Européenne. Pourtant, ce cancer est de mieux en mieux soigné ou diagnostiqué plus tôt 29

N°  Cancers les plus recherchés en Belgique Volume de recherches mensuel
1 Cancer 2.900
2 Leucémie 2.400
3 Cancer du sein 2.130
4 Cancer de la peau 2.070
5 Cancer du colon 1.860
6 Cancer du poumon 1.860
7 Cancer de la gorge 1.510
8 Cancer de la prostate 1.480
9 Cancer de l’estomac 1.070
10 Cancer du pancréas 950

Les maladies du 21ème siècle

Certaines maladies possèdent un volume de recherches qui a crû de manière importante au cours de ces dernières années. Devenues plus fréquentes ou étant des termes à la mode, certaines maladies de notre classement sont de plus en plus recherchées.

L’endométriose : une inquiétude grandissante pour les femmes !  

L’endométriose est une maladie gynécologique qui touche près d’une femme sur dix. C’est également la première cause de stérilité. Le terme est de plus en plus recherché depuis 2015 (https://trends.google.fr). Cette maladie souvent négligée par les médecins a été reconnue en tant que telle récemment. Des organisations comme Info-endométriose ont depuis vu le jour afin de sensibiliser les femmes contre cette maladie trop souvent méconnue. Sur le graphique, un pic est visible pour le mois de mars 2018. Il est lié à la marche mondiale contre l’endométriose. Il s’agit du pic de recherches le plus élevé pour le mot-clé depuis 2004. En mai 2018, à la suite de la diffusion d’un reportage sur TF1 "Devenir Maman : notre combat contre l’endométriose", un second pic représente le volume de recherches du mot-clé.

Evolution de l'intérêt pour la recherche endométriose en Belgique

Source : https://trends.google.fr/trends/explore?date=all&geo=BE&q=endom%C3%A9triose 

Burn-out : désormais un vrai sujet de société

Comme mentionné dans une précédente étude Newpharma sur le Top 100 des médicaments les plus recherchés en Belgique, le burn-out, appelé aussi le syndrome d’épuisement professionnel, est un mal qui concerne de plus en plus de Belges. Il a touché 28.000 personnes en 2017 30 et le risque de burn-out est passé de 10% à 17% en trois ans 31. Terme devenu à la mode, de nombreuses organisations ont vu le jour pour aider à la prévention du burn-out et à la gestion du stress au travail.

Evolution de l'intérêt pour la recherche burn out en Belgique

Source : https://trends.google.fr/trends/explore?date=all&geo=BE&q=burn%20out 

Pour conclure

Cette étude démontre que les termes ayant été les plus recherchés ces 12 derniers mois sont les suivants :

  1. La fibromyalgie (22.200 recherches mensuelles)
  2. Le zona (14.840 recherches mensuelles)
  3. Le psoriasis (14.800 recherches mensuelles)
  4. La chlamydia (14.800 recherches mensuelles)
  5. Le burn-out et le lupus (12.100 recherches mensuelles)

On constate que 25% des maladies les plus recherchées sont des maladies infectieuses (bactéries, virus, champignons).

Lors de cette analyse, un constat a émergé : certaines maladies sont plus recherchées que d’autres pour différentes raisons parfois assez étonnantes.

Les maladies des célébrités interpellent

Certaines maladies ont vu leur volume de recherches augmenter au cours de cette année. C’est le cas de la fibromyalgie, de l’endométriose, de la maladie de Charcot ou du lupus. Les reportages ou les annonces de célébrités (Lady Gaga et Selena Gomez) ont eu un impact certain sur l’intérêt des Belges pour ces maladies. Ils ont voulu s’informer sur des maladies souvent méconnues.

S’informer via la télé et la presse

Beaucoup d’articles et de documentaires ont été consacrés à l’endométriose, un film a été réalisé sur le burn-out (Burn Out de Yann Gozlan) et des reportages sont souvent diffusés sur la maladie de Charcot. La presse rédige, elle aussi, régulièrement des articles sur la maladie de Lyme lors de la saison des tiques de mai à août ou encore au moment de la journée mondiale dédiée à une maladie expliquant ainsi l’augmentation des recherches à son sujet. 

Ces maladies qui font parler d’elles

Enfin, il y a des maladies très recherchées aujourd’hui qui étaient inconnues auparavant. L’endométriose ou le burn-out sont notamment devenus des termes à la mode depuis plusieurs années touchant de plus en plus d’individus et expliquant cet intérêt croissant des Belges.

Bactéries, virus, maux de dos et eczéma

Les maladies infectieuses, les maladies de la peau et de l’appareil locomoteur représentent 51% du Top 100 des maladies les plus recherchées. Celles qui ressortent dans cette étude sont les maladies qui touchent la majeure partie de la population. L’herpès, l’angine ou la varicelle en sont quelques exemples.  Les maux de dos concernent 8 Belges sur 10 32. Ceci explique la présence du lumbago, de la sciatique ou de la hernie discale dans le classement. Enfin, le psoriasis ou l’eczéma sont des maladies courantes en Belgique. Elles ressortent également dans le classement.

Les grands absents

Certaines maladies, comme la grippe ou le rhume, ne sont pas ressorties comme on l’aurait cru dans cette analyse. La grippe n’apparait qu’à la 74ème position avec 2.900 recherches mensuelles tandis que le rhume est hors classement avec 1.600 recherches mensuelles. Elles sont pourtant fréquentes. Les recherches varient de manière saisonnière (le volume de recherches est plus important en hiver qu’en été) pour ces maladies et par conséquent, le volume moyen sur une année n’est pas assez élevé pour ces mots-clés pour intégrer les premières places du top 100.

Le fait de rechercher uniquement le nom de la maladie montre que la personne ne la connaît pas forcément et qu’elle désire s’informer à son sujet. Le cancer n’apparait pas dans les premiers termes les plus recherchés car il est déjà connu. Si certaines maladies fréquentes comme les cancers ou la grippe ne ressortent pas au début du classement, c’est aussi parce que les Belges recherchent des termes plus précis tels que "symptome grippe" ou "symptome cancer du sein" qui obtiennent respectivement 2.400 et 390 recherches mensuelles. Rappelons que nos hypothèses reprennent uniquement le nom précis de la maladie. Nous n’avons donc pas pu cumuler les résultats de recherche de termes plus précis.

De nouvelles habitudes de recherche

Un constat récurrent a été mis en évidence dans l’étude Newpharma : les Belges recherchent désormais des noms simplifiés de maladies. L’accident vasculaire cérébral a été fortement recherché sur l’abréviation "AVC" et pas du tout sur le mot-clé "accident vasculaire cérébral". Même tendance pour l’abréviation "AIT" qui a été beaucoup plus recherchée que "accident ischémique transitoire".

Ce constat explique également pourquoi les maladies d’Alzheimer et de Parkinson ne ressortent pas dans cette étude. Les termes les plus recherchés sont "Alzheimer" avec 8.100 recherches mensuelles contre 590 recherches pour "maladie d alzheimer" et "Parkinson" avec 8.100 recherches également contre 880 recherches pour "maladie de parkinson". Pour être conforme à nos hypothèses, nous n’avons pas pris en compte les mots-clés "alzheimer" et "parkinson" dans nos résultats 33. Il est cependant fort de constater que ces deux maladies sont souvent appelées dans la vie de tous les jours "L’Alzheimer" et "Parkinson" sans être précédées du terme maladie et que les recherches sur les moteurs de recherche montrent les mêmes tendances.

Remarque

Comme mentionné dans les hypothèses, les résultats ont été obtenus grâce à un tri par langue et non par un tri de territoire (régions). Certaines maladies ont le même nom et la même orthographe en français et néerlandais (par exemple : le lupus, le zona ou la fibromyalgie) mais les analyses ont été réalisées distinctement par langue. Elles apparaissent dans un ordre similaire dans l’étude en français et celle en néerlandais car les recherches et les préoccupations des Belges francophones et néerlandophones sont les mêmes. On fait la même constatation lorsque des maladies portent un nom différent en français et néerlandais. Pour illustrer, "ziekte van Crohn" occupe la 17ème position dans le top 100 néerlandais en Belgique tandis que "maladie de Crohn" occupe la 15ème position du classement en français.

Méthodologie : la façon dont nous avons procédé pour établir la liste des maladies les plus recherchées en 2018

Analyse des données

La recherche a été menée sur base de 1.421 maladies. Elles proviennent d’une liste simplifiée d’Orpha, plateforme de référence sur les maladies rares, ainsi que de différents sites internet plus populaires. Ces derniers reprennent des noms de maladies plus usuels afin de faciliter la compréhension des lecteurs 34.

Les 1.421 noms de maladies ont été retranscrits en 2.771 termes de recherche. Des hypothèses ont été fixées dans le but d’élaborer ces termes de recherche :

  • Ne prendre que le nom exact de la maladie, sans faute d’orthographe.
  • Les termes contenant des "é", "è" et "ï" ont été différenciés : considérés une fois avec accent et une fois sans accent. Leurs résultats étant différents, ils ont été additionnés. Il est, en effet, de plus en plus courant de rechercher des termes sans leur(s) accent(s) sur les moteurs de recherche.
  • Quand il y en avait un, le pluriel des maladies a été sélectionné (les mots-clés "bronchite" et "bronchites" ont été pris en compte alors que le mot-clé "lupus" ne l’a été qu’une seule fois).
  • Aucun déterminant n’a été placé avant un nom de maladie (pour cancer, par exemple, nous n’avons pris que le mot-clé "cancer" et non "le cancer" ou "un cancer").
  • Si la maladie comprend plusieurs mots :
    • S’il s’agit d’un organe : on prend en compte "de la/du" (le cancer de la bouche avait donc les mots-clés "cancer bouche" et "cancer de la bouche".
    • S’il s’agit de plusieurs organes : on distingue "de la/du" et "des" (le cancer des poumons aura donc les mots-clés suivants "cancer poumon", "cancer du poumon" et "cancer des poumons".

Les recherches ont été effectuées grâce au Google Keyword Planner (outil indiquant le volume de recherches mensuel de mots-clés dans Google).

Les résultats de recherche de l’outil Keyword Planner proviennent de toute la Belgique et non pas uniquement de la Belgique francophone.

Les résultats retournés sont une moyenne par rapport aux 12 mois précédents, soit d’août 2017 à juillet 2018. Les recherches ont été effectuées au cours des mois d’août et de septembre 2018.

Nous avons observé lors de précédents tests que l’outil Keyword Planner indiquait à plusieurs reprises pour un mot-clé A, un résultat de recherche égal à un mot-clé B, similaire à A. Il se peut en effet que l’outil ne trouve pas de volume de recherches pour certains mots-clés. Il décide alors de leur attribuer le volume de recherches d’un mot-clé similaire. La décision a été prise d’exclure ces résultats afin d’éviter de comptabiliser deux fois un même volume de recherches.

À titre d’exemple, si "cancer du sein" et "cancer des seins" ont tous deux un volume de 3.000 recherches. Cela signifie que l’outil Keyword Planner a trouvé un volume de 3.000 recherches pour l’un des mots-clés et l’a ressorti pour le deuxième mot-clé car il n’y avait pas de volume associé. Dans ce cas, le volume comptabilisé est de 3.000 et non de 6.000 (3.000+3.000) pour le cancer du sein.

Sélection des données

  • Les 110 maladies les plus recherchées sur les moteurs de recherche ont été extraites. 110 maladies ont été sélectionnées au lieu de 100. Les 20 dernières maladies du classement ayant un même volume de recherches. Les maladies ayant obtenu un volume de recherches identique ont été classées par ordre alphabétique dans le top.
  • Les noms de symptômes et des troubles ont été exclus de la recherche pour ne garder uniquement que les noms de maladies (par exemple "poux", "myopie", "staphylocoque" ou "asthénie" ont été retirés).
  • Les volumes de recherches de mots-clés synonymes n’ont pas été accumulés (par exemple, "sida" et "VIH" ont leur propre volume de recherches.
  • La liste des maladies recherchées ainsi que la catégorisation en types de maladie ont été vérifiées par Aline Légipont, pharmacienne titulaire chez Newpharma et son équipe de pharmaciennes.
  • Les maladies ont été catégorisées sur base du classement de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et de la CISP (Classification Internationale des Soins Primaires) et certaines catégories ont été adaptées au cas par cas.
Le top 100 des maladies les plus recherchées est disponible ici : https://www.newpharma.be/pharmacie/cnt/art/325/top-100-des-maladies-les-plus-recherchees-sur-internet-en-belgique-en-2018.html

Sources :
1. Encyclopédie Larousse : Fibromyalgie
2. Encyclopédie Larousse: Zona
3. E-santé.be : Un vaccin pour prévenir le zona
4. Encyclopédie Larousse : Chlamydia
5. Passeport Santé : La chlamydia
6. Gyn&Co by Mithra : La chlamydia
7. Dépistage.be : Chlamydia
8. Encyclopédie Larousse : Psoriasis 
9. Cliniques universitaires Saint-Luc : Le psoriasis en questions

10. Passeport Santé : Le Burn Out (Epuisement professionnel)
11. Encyclopédie Larousse : Lupus érythémateux disséminé (L.E.D.)
12. Ouest France : Les questions de santé les plus posées à Google
13. Dictionnaire Larousse : Herpès
14. MediCMS : L'herpès génital

15. Encyclopédie Larousse : Autisme
16. Encyclopédie Larousse : Maladie de Charcot
17. Dictionnaire Larousse : Impétigo
18. Organisation mondiale de la Santé : Maladies infectieuses
19. Infor Jeunes : La syphilis
20. Fondation contre le Cancer : Le papillomavirus, qu'est-ce exactement?
21. Le Vif : 7 ans d'errance médicale pour diagnostiquer la maladie de Verneuil en Belgique
22. Encyclopédie Larousse : Appareil locomoteur
23. RTBF : Comment les entreprises préviennent le mal du dos
24. RTBF : Arthrose: 1,4 million de Belges touchés en 2050
25. Fondation contre le Cancer : Le cancer en chiffres : en Belgique
26. Fondation contre le Cancer : CANCER DU SEIN - GÉNÉRALITÉS
27. Fondation contre le Cancer : CANCER DE LA PROSTATE - GÉNÉRALITÉS
28. Le Vif : Le cancer du poumon devrait être 43% plus meurtrier chez les femmes d'ici 2030
29. 7sur7 : Le cancer du poumon est le plus meurtrier en Belgique
30. La Libre : 28.000 Belges touchés par le burn-out
31. L'Echo : Un employé sur six est menacé par le burn-out. Et vous?
32. RTBF : Comment les entreprises préviennent le mal de dos

33. Les mots-clés qui ont été recherchés pour ces maladies sont "maladie d alzheimer", "maladie alzheimer", "maladie de parkinson" et "maladie parkinson".
34. Liste de maladie de Passeport Santé ainsi que du site Nous patients, reprenant une liste adaptée de la Classification Internationale des Soins Primaires (CISP), version française de l’International Classification of Primary Care (ICPC), développée par l’Organisation Internationale des Médecins Généralistes (WONCA).

   Page d'accueil de votre pharmacie en ligne