> > Qui sont les plus concernés par les troubles de l'érection en Belgique ?

Qui sont les plus concernés par les troubles de l'érection en Belgique ?

12/02/2019

Dans quelle province cherche-t-on le plus de viagra ? A l'occasion de la Saint-Valentin, Newpharma s'est penché sur les recherches des Belges en matière de stimulants sexuels. L'étude se base sur les recherches liées au mot "viagra" ces 12 derniers mois.

Le viagra est un médicament contre les troubles de l'érection. Il n'est pas sans effets secondaires et ne peut pas être utilisé chez tous les hommes. Si quelqu'un commande du viagra sans passer par son médecin, il ne sait pas que ce médicament est potentiellement dangereux pour lui.

Aline Légipont, pharmacienne titulaire chez Newpharma

 

Selon e-sante.be, 43% des hommes belges âgés de 40 à 49 ans souffrent ou ont déjà souffert de troubles de l'érection (ou dysfonctionnements érectiles). 31 millions d'hommes européens seraient

Dans quelle province cherche-t-on le plus de viagra?

 

Le plus grand nombre de recherches du mot "viagra" revient à la province d'Anvers, avec en moyenne 1.300 recherches par mois (16,50%). Notre capitale et la Flandre Occidentale se retrouvent ex aequo à la deuxième position (12,69%). Viennent ensuite le Brabant flamand et le Hainaut, qui se partagent la troisième place du classement avec 880 recherches mensuelles (11,17%).

Sur les douze derniers mois, le terme "viagra" représente 1,83% des recherches sur le site de Newpharma, il arrive ainsi en 25ème position des termes les plus recherchés. Or, ce médicament ne s'achète pas sur Internet car il est vendu sur prescription (une enquête de Newpharma en 2016 révèle que 40% des personnes ne savent pas que la vente en ligne de médicaments sur ordonnance est interdite !). En effet, consommer ce type de produit sans avoir au préalable consulté un médecin peut s'avérer dangereux pour votre santé.

Par ailleurs, de nombreux compléments alimentaires peuvent se substituer à la prise du viagra pour aider les performances masculines. A base d'ingrédients naturels (vitamines, acides aminés, plantes, huiles essentielles...), ceux-ci soutiennent l'homme lors des relations sexuelles, sans risques pour sa santé. Ceux-ci représentent 17% des ventes de la sous-catégorie "Hygiène intime et sexualité" sur le site de Newpharma (ventes sur l'année 2018).

Le viagra peut entraîner des effets secondaires, son utilisation est déconseillée chez certains hommes car il peut provoquer de l'hypotension, de l'hypertension, ou encore des problèmes cardiaques. Ce médicament fait l'objet de contrefaçon, ce qui peut s'avérer extrêmement dangereux. Il est essentiel de ne jamais acheter de médicaments vendus sur ordonnance via Internet et de toujours se diriger vers le site Internet d'une pharmacie reconnue par l'AFMPS.

En Belgique, la vente de médicaments sur ordonnance via Internet est interdite. L'unique façon de récupérer ces médicaments est de présenter l'ordonnance médicale dans une pharmacie physique. D'après l'AFMPS (Agence fédérale des médicaments et des produits de santé), plus de 50% des médicaments achetés illégalement sur Internet sont des faux. Les boîtes délivrées par ce moyen ne garantissent aucunement leur authenticité. Lors de l'opération "Pangea" en 2018, Interpol a saisi 10 millions de doses de médicaments illégaux et contrefaits à travers le monde dont 87% de viagra de contrefaçon.

Pour rappel : comment distinguer un "vrai" site de vente d'un "faux" ?

  • Vérifier que le site a des "Conditions Générales de Vente" ;
  • Vérifier que le site a des mentions légales ;
  • Vérifier la sécurisation du site lors du paiement, une architecture https:// garantit la sécurité de la transaction ;
  • S'assurer de la bonne orthographe du site ;
  • Vérifier la présentation ;
  • Vérifier la fiabilité des réseaux sociaux (cliquer sur les onglets et s'assurer que les dernières publications sont récentes, que les logos sont cliquables et actifs) ;
  • Vérifier les avis d'utilisateurs (ils ne doivent pas sembler trop idylliques et, s'il y a des photos, il faut se méfier de celles qui semblent représenter des mannequins qui prennent la pose) ;
  • Vérifier qu'on n'est pas redirigé vers d'autres sites (lors du paiement, notamment) ;
  • Vérifier la cohérence des prix et des réductions (si toutes les réductions sont les mêmes et si les prix sont inférieurs à la moitié du prix sur le site officiel de la marque, ce n'est pas fiable).

Toutes les infos ici : https://www.newpharma.be/pharmacie/misc/resources/online-sale-of-medicines.html