> > Theme page

Comment choisir la crème solaire qui vous correspond ?

Comment choisir la crème solaire qui vous correspond ?

23/04/2018
Plus la peau est claire, plus elle est fragile. Si ce principe de base est vrai, il est toutefois un peu trop simpliste pour vous permettre de trouver une protection solaire réellement adaptée à votre type de peau. C'est pourquoi les fabricants multiplient les informations sur les tubes de crèmes solaires. Le langage exprimé sur les étiquettes reste pour le moins spécifique. Entre SFP, IP et indice UV, les marques de cosmétique ne lésinent pas sur les appellations techniques. Nous vous décryptons chacune d'entre elle pour que vous puissiez choisir la protection solaire qui convient le mieux à votre type de peau.  ÉTAPE 1 : identifier son phototype  ÉTAPE 2 : interpréter les indices de protection solaire  ÉTAPE 3 : trouver l'IP qui correspond à son phototype  RÉSUMÉ  Étape 1 : identifier son phototype pour comprendre l'importance de se protéger du soleil L'objectif d'une protection solaire efficace est de protéger la peau des rayons néfastes du soleil comme un écran total le ferait. Si elle ne correspond pas à votre carnation, elle ne suffira pas. Pour mieux comprendre, sachez qu'il existe six types de phototype regroupant les grands groupes de caractéristiques physiques communes :  Phototypes Caractéristiques Temps de protection sans protection solaire I Teint de peau très clair parsemé de taches de rousseurYeux très clairsCheveux roux ou blonds 5 à 10 minutes maximum II Teint de peau clair avec quelques taches de rousseurYeux bleus, verts, grisCheveux blonds ou châtain clair 10 à 20 minutes maximum III Teint de peau intermédiaireYeux marrons ou grisCheveux châtains 20 à 30 minutes maximum IV Teint de peau mat à très foncéYeux marronsCheveux bruns ou noirs 40 minutes maximum V Teint de peau foncéYeux noirsCheveux noirs 60 minutes maximum VI Teint de peau noirYeux noirsCheveux noirs 90 minutes maximum Qu'est-ce qu'une crème solaire chimique ? Les filtres chimiques sont aussi appelés organiques. Ils sont constitués de molécules à base de carbone qui protègent des rayons UV.  Concrètement, les molécules organiques des filtres chimiques pénètrent l'épiderme. Leur fonction est d'absorber les UVs sans que cela soit à la peau de le faire. Étape 2 : interpréter les indices de protection solaire Pour déterminer quelle crème bronzante ou quel spray solaire sera capable de protéger votre peau du soleil, regardez l'indice de protection exprimé par un nombre sur l'étiquette. Cet indice prend différentes appellations mais qui veulent toutes dire la même chose :  IP = Indice de Protection FPS = Facteur de Protection Solaire SPF = Sun Protection Factor IP = FPS = SPF Plus l'indice de protection est élevé, plus la crème solaire fait barrière contre les UVs, plus votre peau est protégée. Ainsi, une crème d'indice 30 protège beaucoup plus qu'une autre d'indice 15. Cette dernière sera même considérée comme quasiment inutile pour une peau très claire. Que disent les autorités de santé ? En 2006, la Commission Européenne a défini une liste de recommandations destinée aux fabricants de produits solaires. L'objectif est d'harmoniser les informations figurant sur les étiquettes pour permettre aux consommateurs de mieux les comparer pour mieux les choisir.  Niveau de protection faible : IP de 6 à 10 Niveau de protection moyen : IP 15, 20 et 25 Niveau de protection haut : IP 30 et 30+ Niveau de protection très haut : IP 50 et 50+ À noter que vous ne devriez plus lire l'expression "écran total". Partant du principe qu'aucune crème ne filtre réellement 100% des rayons UV du soleil, cette appellation est désormais interdite. Étape 3 : trouver l'indice de protection solaire qui correspond à son phototype Outre le cas spécifique de la crème solaire pour bébé, le lien entre le teint de la peau et l'indice de protection solaire est démontré. Plus vous multipliez les caractéristiques physiques claires (peau, yeux et cheveux), plus l'IP que vous choisirez devra être élevé. Attention toutefois au contexte pour un "écran total" Un autre critère doit tout de même nuancer cette grille. La réverbération est un facteur qui décuple la rapidité d'action des rayons ultraviolets. Ainsi, au ski sur des pistes enneigées ou en pleine mer sous un grand soleil, même les peaux mates doivent se protéger davantage du soleil et adopter une protection plus forte. au ski ou en mer = réverbération maximale réverbération maximale = indice de protection maximal pour tous, même les peaux mates ! Quelle protection pour quel phototype en fonction de l'ensoleillement ? Le tableau ci-dessous présente les indices de protection solaire par rapport à chaque phototype en fonction du taux d'ensoleillement auquel la peau est soumise. Phototypes Degré d'ensolleillement     I Haute Protection (IP30-30+) Très Haute Protection (IP 50-50+)  Très Haute Protection (IP 50-50+) II Moyenne protection (IP15-20-25) Haute Protection (IP30-30+)  Très Haute Protection (IP 50-50+) III Faible protection (IP 6-10) Moyenne protection (IP15-20-25) Haute Protection (IP30-30+)  IV Faible protection (IP 6-10) Moyenne protection (IP15-20-25) Haute Protection (IP30-30+)  V Faible protection (IP 6-10) Faible protection (IP 6-10)  Moyenne protection (IP15-20-25) VI Faible protection (IP 6-10) Faible protection (IP 6-10) Moyenne protection (IP15-20-25) Qu'en est-il des soins solaires spécifiques ? D'un point de vue protection solaire pure et dure, l'IP prend le pas sur le genre. Peu importe que vous soyez un homme ou une femme, c'est la carnation de votre peau qui détermine l'indice nécessaire à sa protection. En revanche, on peut trouver une composition plus spécifique liée au sexe et à l'âge. Une crème solaire ciblée sera alors plus respectueuse des besoins de la peau que vous soyez une femme, un homme ou un enfant. Les atouts des produits solaires déclinés par sexe L'épiderme des hommes est nettement plus épais que celui des femmes ; la couche superficielle de la peau est ainsi plus épaisse pour la gent masculine. En revanche, l'action des hormones sexuelles joue un rôle fondamental sur la peau. Et là, ce sont les femmes qui gagnent un coup d'avance en termes d'élasticité cutanée. Grâce aux œstrogènes, la peau féminine est souvent plus douce et plus souple. La peau masculine, quant à elle, sécrète naturellement plus de sébum, dopé par la testostérone. Elle est donc classiquement plus grasse et devient vite sensible sous l'impulsion d'un rasage quotidien. Une crème solaire visage pour homme répond aux besoins des peaux sensibles Un soin solaire visage pour femme s'avère particulièrement hydratant. Les atouts des produits solaires déclinés par âge Puis, avec les années, la courbe s'inverse et le désavantage des uns devient l'avantage des autres. Passé 50 ans, les bienfaits de la testostérone se font sentir chez les hommes. Le film hydrolipidique plus épais des hommes vient naturellement protéger leur peau du vieillissement et des sécheresses cutanées. Le cas des enfants - et encore plus celui des crèmes solaires pour bébé - est particulier. Il s'agit là de protéger la peau fragile des plus jeunes, sans regarder leur phototype et sans aucune distinction. La protection doit alors être maximale pour tous. Un écran solaire pour enfant est enrichi en agents hydratants et waterproof. Une crème solaire anti-âge est enrichie en agents hydratants. Atouts des produits solaires déclinés par texture Si vous hésitez entre une crème, une lotion ou un spray solaire, le choix est simple : tout est question de praticité au moment d'appliquer le produit. La texture proposée est alors en adéquation avec la partie du corps concerné. La crème est destinée au visage et, pour ce faire, sort du tube avec un débit modéré pour mieux être maîtrisée. Le spray, de par sa diffusion en gouttelettes, permet d'appliquer plus facilement la protection solaire sur un tiers, comme c'est le cas avec le spray de crème solaire bébé. Le gel et l'huile solaire, plus fluides que la crème, sont idéals pour couvrir soi-même et plus facilement les grandes surfaces de peau comme les bras et les jambes. Le lait après-soleil, quant à lui, soulage et hydrate la peau. Atouts des produits solaires hypoallergéniques Si votre peau présente des tâches pigmentaires ou si vous avez souvent eu des coups de soleil, ne lésinez pas ! Votre protection contre le soleil doit être totale. Adoptez les bons gestes en cas d'ensoleillement en portant t-shirt et chapeau et en utilisant des produits solaires hypoallergéniques de très haute protection : lait solaire IP50+ + sans parabens + sans parfum + protection solaire cheveux Si vous êtes allergique au soleil, vous êtes bien entendu également concerné. Votre médecin vous a sans doute prescrit des dermocorticoïdes. Attention, la cortisone et le soleil ne font pas bon ménage. Appliquez toujours votre traitement le soir de façon à ce que la crème ne soit pas en contact direct avec le soleil ; vous risqueriez sinon une décoloration pigmentaire. En journée, pensez à toujours protéger votre peau avec un indice IP50+ et privilégiez les zones d'ombre lorsque le soleil est au zénith. Découvrez à l'aide du schéma ci-dessous quelle crème solaire vous convient le mieux :
Lire plus
Une crème solaire pas chère est-elle moins efficace ?

Une crème solaire pas chère est-elle moins efficace ?

18/04/2018
Peu importe le prix ou la marque d'une crème solaire : un IP20 ou IP50 protège proportionnellement de la même façon la peau des rayons UV. Un lait solaire pas cher fonctionne ainsi tout autant qu'un produit solaire de luxe. En revanche, la différence de prix peut s'expliquer. Les crèmes solaires les plus chères sont-elles les meilleures ? Toute protection solaire devrait être choisie non pas en fonction de son prix mais par rapport à son indice de protection solaire. Vous devez opter pour l'IP qui correspond aux caractéristiques de votre peau. Une fois que ceci est posé, reste à comprendre pourquoi il existe des crèmes solaires pas chères et d'autres presque hors de prix. Outre les sommes investies en publicité et marketing qui différent cruellement d'une marque à l'autre, la composition même de la crème solaire peut influer sur son prix. Certains ingrédients coutent plus chers que d'autres. Lorsqu'une huile solaire vous promet plusieurs actions en un seul geste, vous le payez. Un packaging innovant et plus pratique peut aussi avoir une incidence directe sur les tarifs des différentes protections solaires. Les crèmes solaires pas chères sont-elles fatalement moins agréables sur la peau ? Certaines protections solaires pas chères sont moins agréables sur la peau que d'autres. Il est vrai qu'à partir d'un certain prix, le problème ne se pose quasiment plus : elles sont toutes invisibles et non collantes. Ceci étant, de nombreux laits solaires pas chers sont très agréables au toucher. Le mieux est de les comparer. Plusieurs associations belges et françaises ont effectué des tests produits et ont établi des classements des crèmes solaires qui sont publiés sur internet. De quoi vous donner un point de vue en fonction des critères que vous souhaitez privilégier : prix, texture, packaging...
Lire plus
Trucs et astuces pour bronzer rapidement

Trucs et astuces pour bronzer rapidement

18/04/2018
A l'approche des beaux jours revient le même problème : comment bronzer vite pour pouvoir se montrer en robe sans manches, sans collant et sans paraître trop pale. Entre séances UV, autobronzants et accélérateurs de bronzage, les astuces ne manquent pas. Selon la carnation, elles peuvent même se combiner pour obtenir un teint halé à exposer dès l'époque des premières terrasses.  Comment bronzer vite avec de l'autobronzant ? L'autre solution pour bronzer rapidement ou paraître bronzer est d'appliquer un lait ou une émulsion qui activera la kératine de la peau. L'époque des produits qui donnaient un teint orangé est à présent révolue. Désormais l'application de ces produits donne un résultat très naturel. Certes, celui-ci s'estompe au bout d'une semaine s'il n'est pas renouvelé. Mais l'effet est bluffant quand ce produit est bien utilisé. Pour éviter des effets de taches ou de différences de tonalité, ces émulsions seront appliquées sur une peau parfaitement nettoyée. L'application en couches régulières et fines s'effectue sans oublier des zones comme le cou ou les oreilles. La peau des coudes, des talons ou des genoux étant plus épaisse, elle nécessite moins de produit car elle se teinte plus rapidement. Comme pour les UV, un peeling pour ôter les peaux mortes unifiera la teinte du bronzage. Dans ce cas également, il est possible d'associer un autobronzant avec des séances d'UV et la prise de gélule d'activateur de bronzage. Comment bronzer vite ? Pour bronzer plus rapidement, on peut aussi manger des aliments riches en bêta-carotène. Les champions parmi les autobronzants naturels sont : Les patates douces Les carottes Le pissenlit Le persil Le potiron Les abricots frais ou secs Combinés avec des compléments alimentaires adaptés, ils permettent à la peau d'être plus réactive au soleil. Bien entendu, leur consommation peut s'ajouter à l'usage de séances en solarium et des autres activateurs de bronzage. Bronzer vite avec un solarium ? Programmer des séances de bronzage dès le printemps prépare votre peau à l'exposition au soleil. Il est conseillé d'augmenter leur durée progressivement à raison de deux à trois séances hebdomadaires. Une fois une jolie teinte dorée obtenue, il suffit d'une séance par semaine pour l'entretenir. Pour obtenir un hâle uniforme, un peeling corporel préalable est recommandé. Après chaque séance en institut ou chez un dermatologue, la peau sera bien hydratée pour conserver sa souplesse et éviter qu'elle se dessèche. Pour accélérer le bronzage, il est possible d'associer un activateur de bronzage aux séances d'UV en solarium. Le résultat des séances de bronzage sera visible plus rapidement. Il faut compter un minimum de 10 séances pour obtenir un résultat probant. Les peaux plus claires demanderont davantage de séance alors que les peaux mates réagissent plus vite à l'exposition. Quelle que soit la nature de la peau, il est recommandé de suivre les conseils des esthéticiennes ou dermatologues et de ne pas en abuser. 
Lire plus
Crème solaire visage ou corps : leurs différences

Crème solaire visage ou corps : leurs différences

18/04/2018
Non collante, invisible, hypoallergénique... Les crèmes solaires pour le corps affichent souvent les mêmes atouts que les soins solaires du visage. Alors, à indice de protection solaire égal, existe-t-il réellement une différence entre une crème solaire pour le visage et une autre pour le corps ? Oui, et même plusieurs. Tout dépend de la texture et des autres promesses. Qu'est-ce que les crèmes solaires spéciales pour le visage ont que les autres n'ont pas ? Quelques avantages sont communs à toutes les crèmes solaires du visage :  En crème, la protection solaire est plus facile à appliquer sur le visage qu'un lait corporel ou, pire, qu'un spray. Sa composition est également conçue pour éviter les picotements lors de son application au niveau des contours des yeux. Son format mini se glisse dans le sac pour faciliter son renouvellement dans la journée. D'autres atouts concernent surtout leur double promesse et sont à privilégier en fonction de vos besoins spécifiques :  En plus du soleil, un soin anti-âge solaire protège des rides, de la perte de fermeté et des taches cutanées. Une brume solaire pour le visage fixe le maquillage tout en protégeant des rayons UV. Tout en offrant un effet écran total, un soin solaire fluide dédié au visage joue le rôle de crème de jour : hydratation intense, peau lisse et repulpée. Une crème solaire pour le corps convient-elle au visage ? Vous pouvez parfaitement appliquer un produit solaire pour le corps sur votre visage. Il vous protégera tout autant des rayons UV. En revanche, il ne vous offrira pas les "plus" énoncés plus haut. Les laits solaires pour le corps et pour le visage ont l'avantage d'être proposés dans des flacons à gros volume. Ils sont donc parfaits pour les vacances en bord de mer. Vous pourrez renouveler votre crème solaire 50 ou votre huile solaire IP20 toutes les heures ou dès que vous sortez de l'eau.
Lire plus
5 choses à savoir sur la crème solaire

5 choses à savoir sur la crème solaire

18/04/2018
Comme tout produit cosmétique, les soins solaires ont leurs spécificités et leurs exigences. Pour obtenir l'effet d'un écran total qui fasse barrière contre les rayons du soleil, nos cinq questions-réponses vous permettront de mieux comprendre comment choisir, utiliser et conserver votre crème solaire. 1. Est-ce qu'une crème solaire se périme ? Que vous choisissiez une crème solaire pas chère pour toute la famille ou une crème solaire pour bébé particulièrement hypoallergénique, chaque soin destiné à protéger la peau du soleil dispose d'une date limite à partir de laquelle ses effets ne sont plus optimums. Si vous ne respectez pas la date de péremption de la crème solaire indiquée sur son emballage, vous ne serez plus correctement protégé. La mention "À utiliser de préférence avant fin" n'est pas non plus qu'un conseil d'usage. Le fabricant s'engage à ce que la crème que vous utilisez respecte la promesse décrite sur l'étiquette jusqu'à cette date uniquement. Si vous l'utilisez malgré tout passé ce délai, ne soyez pas étonné d'attraper un coup de soleil. C'est du moins le message sous-entendu à comprendre. Autre point capital, observez la "période après ouverture". Elle est représentée par un pot ouvert auquel est adossée une période exprimée en mois. Cette durée varie en fonction de la composition, du packaging et même de la texture des cosmétiques. Pour que votre crème conserve toutes ses propriétés, respectez là encore la période précisée.   Cas particulier d'une crème solaire maison Évidement, lorsque vous fabriquez vous-même votre propre crème solaire visage et corps, vous ne disposez pas de ces éléments. Redoublez alors de précautions. Créez plutôt de petites quantités de crème régulièrement. N'utilisez jamais un produit de protection solaire qui aurait changé d'odeur ou d'aspect après l'avoir entamé. 2. Existent-ils des astuces pour conserver sa crème ? Écartons tout risque de confusion. Oui, il existe des astuces pour maintenir les propriétés protectrices d'un lait solaire à leur maximum. Non, il ne s'agit pas d'astuces pour dépasser le délai de péremption de la crème solaire et la faire durer plus longtemps. Voici une liste de recommandations pour un bon usage du produit solaire : bien refermer un produit de protection solaire après son utilisation éviter les écarts de température, les sources de chaleur et l'exposition directe au rayonnement du soleil. 3. Quels sont les ingrédients à favoriser ou à proscrire ? Les ingrédients qui assurent une efficacité optimale qui se rapprocherait le plus d'un écran total sont ceux qui vont directement filtrer les UV comme l'oxybenzone (filtre chimique) ou l'oxyde de zinc et le dioxyde de titane (filtres minéraux). Lisez bien la composition de l'écran solaire que vous choisissez afin de vous assurer que ne figurent pas des ingrédients auxquels vous seriez allergique comme le soja ou le parfum. De plus, pour minimiser les risques liés aux perturbateurs endocriniens, favorisez les produits sans parabènes et sans ethylhexyl methoxycinnamate. 4. Faut-il se protéger du soleil seulement en été ? Se protéger du soleil est valable toute l'année et peu importe le contexte. Qu'ils soient faussement cachés par des nuages ou qu'ils brûlent directement votre peau, les rayons UV présentent la même dangerosité. De quoi rentabiliser le grand tube que vous aviez acheté avant même que la date de péremption de la crème solaire ne soit dépassée ! Vous devez aussi adapter l'indice de crème solaire en fonction de votre peau et l'augmenter dès que l'ensoleillement bat son plein. Ainsi, redoublez de vigilance au ski ou encore à la mer à cause de la réverbération du soleil. 5. Comment bien appliquer la crème protégeant du soleil ? Idéalement, il faudrait mettre une couche très épaisse sur la peau pour profiter au maximum de la protection d'une crème anti-UV. Dans les faits, appliquez généreusement votre protection solaire sur toutes les parties de votre corps non couvertes par du tissu. Renouvelez l'opération toutes les heures entre 12h et 16h , toutes les deux heures le reste de la journée. Dans le cas des enfants, évitez les heures de fort ensoleillement. Mettez une crème solaire pour bébé ou enfant avant de sortir puis recommencez son application chaque heure (maximum). Rincez, essuyez et crémez de nouveau votre enfant dès qu'il sort de l'eau.
Lire plus
Comment bien bronzer avec ou sans soleil ?

Comment bien bronzer avec ou sans soleil ?

18/04/2018
Avoir une jolie peau dorée booste tout de suite le moral et donne à la vie ce zeste de légèreté qui donne du pep's. Pour garder ce teint hâlé toute l'année, voici quelques moyens simples et efficaces pour savoir comment bien bronzer. Ils vous permettront de garder une mine radieuse avec ou sans soleil.  Les bons moyens pour bronzer avec du soleil   1. Préparer la peau Avec ou sans soleil, pour obtenir un beau bronzage, il faut préparer la peau. Cela commence par une cure de gélule de bronzage ou l'application d'émulsion pour accélérer la montée de la mélanine. Des compléments alimentaires riches en acides gras et une alimentation qui privilégie les aliments contenant beaucoup de vitamine A seront aussi les bienvenus. Carotte, épinards, abricots, tomates et poissons sont au menu dans les assiettes. Pour parfaire cette phase préparatoire, un gommage complet du corps la débarrassera des cellules mortes et unifiera le hâle. 2. Bronzer toute la journée Certes, les bains de soleil sont le plus efficace pour bronzer sur tout le corps. Mais, quand on aime bouger, rien de tel que de se promener le long de la plage ou de participer à des jeux comme le badminton ou le beach volley. Le résultat est tout aussi efficace sans avoir la sensation de faire la crêpe. Les amateurs de randonnées, sport en plein air ou lecture au soleil porteront des lunettes de soleil ou une visière pour protéger leurs yeux. Enfin, il ne faut pas oublier de changer de forme de maillot de bain, de robe, t-shirt, longueur de short et chaussettes pour éviter les démarcations inesthétiques. Le bronzage camionneur se rattrape difficilement une fois bien marqué. 3. Choisir sa crème solaire  Choisir sa crème ou son huile solaire en fonction de sa peau et de ses activités reste primordial. Pour tous ceux qui veulent pouvoir se baigner tout en se protégeant des UV, des produits waterproof sont indispensables. Être dans l'eau n'empêche pas de bronzer. Bien au contraire. La réverbération est encore plus importante et on peut donc bronzer ou prendre un coup de soleil deux fois plus vite dans ces conditions. Selon que la peau claire ou foncée, il faut choisir un indice RVB plus ou moins élevé. Il est important de savoir qu'un indice élevé protège la peau et n'empêche cependant pas la mélanine de la peau de s'activer. Pour bien choisir ses crèmes et huiles solaires, il ne faut pas hésiter à se renseigner auprès d'un pharmacien. Il saura mieux indiquer la meilleure formulation et les indices de protection adaptés à chaque carnation et partie du corps. Un baume pour les lèvres, une crème solaire pour le visage et une autre pour le corps constituent la panoplie complète pour bien bronzer en toute sécurité.  4. Hydrater après un bain de soleil Après une exposition au soleil, il faut hydrater sa peau et poursuivre les gommages réguliers. Cette dernière étape permet de prolonger un beau bronzage et nourrit l'épiderme et les cellules qui contiennent les mélanocytes. Elles sont chargées de fabriquer la mélanine, donnent sa coloration à la peau et protègent des ultra-violets. Que l'on ait une peau de rousse ou de brune, il faut se rappeler que chaque personne possède son propre capital solaire qui diminue au fil des années en fonction de son importance et des expositions. Plus celui-ci s'épuise, plus il est important de protéger et d'hydrater la peau.  Comment bronzer rapidement sans soleil ? À moins de vivre sous les tropiques ou dans le sud de la France, le soleil dans l'hexagone devient rare dès octobre. Comment bronzer rapidement ou conserver son teint caramel lorsque le soleil joue à cache-cache ou que l'on n'a pas le temps de s'exposer ? Heureusement, les solutions existent et peuvent même se combiner pour pallier son absence. 1. Les crèmes autobronzantes La solution numéro 1 demeure l'autobronzant depuis qu'il a été inventé. Il faut l'appliquer à intervalle régulier et après avoir exfolié la peau pour éviter des différences de tons. Les dernières générations d'autobronzants s'adaptent à chaque type de carnation pour obtenir un bronzage très naturel. Beaucoup plus fluides, ils se déclinent en laits, sprays, gelée pour se fondre dans l'épiderme et éviter les coulures et autres effets disgracieux.  2. Les séances d'UV en cabine ou solarium Pour tous ceux qui n'ont pas le temps de s'exposer ou veulent accentuer le bronzage de leur corps déjà coloré, des séances en cabine sont un moyen efficace et relaxant. En respectant les temps d'exposition, elles permettent d'obtenir une peau bronzée en quelques heures. Autre avantage, aucune démarcation n'apparaît sur le corps et autorise tous les décolletés. Pour optimiser leur efficacité, l'astuce consiste à étaler une huile ou un lait avec activateur de bronzage. Après chaque séance, on applique une crème hydratante pour nourrir l'épiderme. Obtenir ou garder une peau bronzée toute l'année est à la portée de tous. À présent, il reste à trouver ou enchaîner les moyens pour ne plus ressembler à un cachet d'aspirine. Le soleil et la chaleur font du bien au moral. Autant de raison pour ne pas s'en priver. Pour être au mieux dans sa peau et prendre soin d'elle, les conseillers en esthétique et dermatologie sauront apporter toutes les réponses aux questions touchant l'exposition au soleil et les produits solaires mis à disposition par les marques.
Lire plus
1/8