Nizoral Shampoing 100ml

de EG
(0 avis)
10,73 

En stock !
  Ajouter à mes Favoris
Commandé avant 16h, livré chez vous demain ou en 24h en point relais
Description

Nizoral Shampoing 100ml

Indications thérapeutiques:
Nizoral shampoing est indiqué pour le traitement et la prophylaxie des infections impliquant la levure Pityrosporum, comme le pityriasis versicolor (formes localisées), la dermatite séborrhéique et le pityriasis capitis (pellicules du cuir chevelu).

Composition qualitative et quantitative:
Un gramme de shampoing contient 20 mg de kétocon.
Pour les excipients, voir la rubrique "Liste des excipients".

Forme pharmaceutique:
Nizoral shampoing est délivré en flacon de 100 ml de shampoing.

Posologie et mode d'administration:
Laver la zone atteinte (torse, visage, cuir chevelu) avec Nizoral shampoing et laisser agir 5 à 10 minutes avant de rincer.
Traitement.
Pityriasis versicolor: 1 application suffit; — pityriasis capitis: 2 x par semaine, pendant 2 à 4 semaines; — dermatite séborrhéique: 2 x par semaine, pendant 2 à 4 semaines.
Traitement d'entretien.
Pityriasis capitis: 1 x par semaine ou 1 x par quinzaine; — dermatite séborrhéique: 1 x par semaine ou 1 x par quinzaine.

Caractéristiques :
Marque EG
Catégorie Médicaments dermatologiques divers
Prix 10,73 
Poids 147 gr
Contre-indications - Effets secondaires

Contre-indications:
Hypersensibilité au principe actif ou à l'un des excipients de ce produit.

Mises en garde et précautions particulières d'emploi:
Après un traitement prolongé aux corticostéroïdes locaux, il est conseillé d'attendre une quinzaine de jours avant d'appliquer Nizoral shampoing sur la même zone cutanée.
Le contact du shampoing avec les yeux doit être évité. Si cela se produit malgré tout, les yeux doivent être rincés à l'eau.

Grossesse et allaitement:
Comme le kétocon. n'est pas absorbé par la peau après administration locale, l'utilisation de Nizoral shampoing ne serait pas contre-indiquée pendant la grossesse ou la période d'allaitement.

Effets indésirables:
Une sensation de brûlure ou d'irritation locale, une dermatite de contact ou un oedème de Quincke (à la suite d'une irritation ou d'une allergie) peut se produire (surtout après un traitement local prolongé aux corticostéroïdes) aux endroits qui ont été exposés au shampoing. Les cheveux peuvent devenir plus secs ou plus gras. Il est possible qu'il se produise des réactions allergiques au kétocon. ou à l'excipient, telles qu'une éruption cutanée, une dyspnée, un oedème ou un oedème de Quincke.
Dans des cas très rares, surtout chez des patients dont les cheveux ont été endommagés chimiquement ou qui ont des cheveux gris, une décoloration des cheveux peut se produire avec Nizoral shampoing.
Certaines affections pour lesquelles le shampoing est utilisé (dermatite séborrhéique et/ou pellicules du cuir chevelu) sont souvent associées à une perte de cheveux, laquelle peut persister pendant l'utilisation du shampoing.

Surdosage - Interactions

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines:
Sans application.

Surdosage:
Étant donné le haut degré de viscosité du shampoing, l'ingestion accidentelle de ce produit par voie orale est improbable.
Pour éviter une aspiration, on ne peut cependant pas effectuer de lavage gastrique ni faire vomir le patient.

Liste des excipients:
Lauryléthersulfate de sodium — Monolauryléthersulfosuccinate disodique — Diéthanolamide d'acide gras de coco — Laurdimonium collagène animal hydrolysé — Macrogol 120 — Méthylglucosedioléate — Chlorure de sodium — Hydroxyde de sodium — Parfum — Imidurée — Acide chlorhydrique — Erythrosine sodique — Eau distillée.

Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions:
Aucune connue.

Incompatibilités:
Nizoral shampoing ne se prête pas au mélange avec d'autres substances actives ou excipients.

Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.