Seringues Caninsulin 40UI 1ml 5 Pièces

de MSD Animal Health

  Ajouter à mes Favoris
2,92 
En stock !
Pour la Belgique
(livraison en point relais OU livraison à domicile, au bureau, etc.)
Livré chez vous demain (OU en point relais 24h via Mondial Relay ou 24h via DPD ou 24h via Bpost ou 4 jours via ColliShop)
Ce produit ou médicament est en stock. Newpharma garantit que plus de 90% des commandes (passées avant 16h les jours ouvrables) sont livrées le lendemain (jour ouvrable).
Chez vous en 48h (OU en point relais 48h via Mondial Relay ou 48h via DPD ou 48h via Bpost ou 5 jours via ColliShop) Ce produit ou médicament est en stock dans un dépôt de grossiste livrant moins fréquemment Newpharma. Le délai de livraison habituel est donc légèrement rallongé.
Chez vous en 3 jours (OU en point relais 3 jours via Mondial Relay ou 3 jours via DPD ou 3 jours via Bpost ou 6 jours via ColliShop) Ce produit ou médicament est en stock dans un dépôt de grossiste livrant moins fréquemment Newpharma. Le délai de livraison habituel est donc rallongé.
Chez vous en 7 jours (OU en point relais 7 jours via Mondial Relay ou 7 jours via DPD ou 7 jours via Bpost ou 10 jours via ColliShop) Ce produit doit être commandé chez le fabricant. Le délai de livraison habituel est donc rallongé de maximum 1 semaine.
+
Produit temporairement indisponible
Nous vous contacterons par e-mail quand cet article sera de retour en stock.
Veuillez indiquer une adresse e-mail valide
Votre demande a été enregistrée
Propriétés :
Caninsulin est utilisé pour le traitement de diabète sucré chez les chiens et les chats.

Propriétés pharmacodynamiques :
La substance active de la spécialité est une insuline porcine hautement purifiée, produite naturellement par les cellules β des îlots de Langerhans du pancréas.
L'insuline limite l'hyperglycémie en favorisant l'absorption dans les cellules du glucose d'origine alimentaire ou issu de la néoglucogénèse. Elle agit en activant les systèmes de transport et les enzymes impliquées dans l'utilisation intracellulaire et le stockage du glucose, des acides aminés et des acides gras. En parallèle, elle inhibe les processus cataboliques de protéolyse, de glucogénèse et de lipolyse.
Le diabète sucré est dû à une déficience relative ou absolue en insuline conduisant à une hyperglycémie.
Le principe actif de ce médicament est une insuline de durée d'action intermédiaire qui contient 2 formes d'insuline - une forme amorphe et une forme cristalline - dans un ratio de 3,5/ 6,5.

Chez les chiens diabétiques, l'effet de la spécialité sur les concentrations sanguines de glucose, après administration sous-cutanée, est maximal environ 3 heures après l'injection et persiste 16 - 24 heures.
Chez les chats diabétiques, l'effet de la spécialité sur les concentrations sanguines de glucose, après administration sous-cutanée, est maximal environ 4 heures après l'injection et persiste 8 - 12 heures.

Propriétés pharmacocinétiques :
Chez les chiens diabétiques, le pic plasmatique d'insuline apparaît environ 2 heures (1 - 6 heures) après l'administration sous-cutanée. Chez certains chiens, un second pic peut être observé environ 10 heures après l'administration. L'insuline persiste pendant 14 heures (8 - 24 heures).
Chez les chats diabétiques, le pic plasmatique d'insuline apparaît environ une heure et demie après l'injection.

Indications :
Voie sous-cutanée
En cas de diabète sucré
Pour les chats et les chiens

Ingrédients :
Parahydroxybenzoate de méthyle (E 218) 1 mg

Ingrédients actifs :
Insuline* 40 UI pour 1 ml
*35% sous forme amorphe et 65% sous forme cristalline

Conseils d’utilisation :
La dose nécessaire varie et devra être ajustée selon les particularités de chaque individu.
La spécialité doit être administrée par injection sous-cutanée une à deux fois par jour, selon l'espèce ou l'individu. Alterner chaque jour le site d'injection.

Une injection une fois par jour est suffisante pour diminuer la glycémie chez certains chiens diabétiques. Cependant, dans la plupart des cas, deux injections quotidiennes sont nécessaires après établissement de la dose initiale et vérification de la courbe glycémique.
Chez les chats diabétiques, il est nécessaire d'administrer l'insuline deux fois par jour.

L'administration du produit doit être effectuée à l'aide de seringues à insuline à usage unique, graduées pour une suspension à 40 UI/ml.

Phase de stabilisation :
Chien :
Chez le chien, l'insulinothérapie est instaurée avec une dose initiale de 0,5 UI à 1 UI par kg, une fois par jour. Chez la majorité des chiens, la dose journalière doit être ajustée en fractionnant la dose en deux injections réalisées à 12 heures d'intervalle. La nécessité d'une double injection quotidienne sera évaluée après obtention des résultats de la courbe de glycémie sur 12 heures permettant d'établir, selon le temps passé pour un retour à la glycémie de base, la durée d'action de l'insuline chez le chien.

Poids du chien Dose initiale
5kg 3UI une fois par jour
10kg 5UI une fois par jour
15kg 8UI une fois par jour
20kg 10UI une fois par jour

Des ajustements ultérieurs pour établir une dose d'entretien doivent être effectués en augmentant ou diminuant la dose journalière par palier d'approximativement 10% en fonction de l'évolution des signes cliniques de diabète et des résultats d'une série de mesures de glycémie. Les modifications de dose doivent normalement être espacées de 3 à 7 jours.

Chez la plupart des chiens, deux injections quotidiennes sont nécessaires. Dans ce cas, la dose par injection doit être diminuée de 25% de telle façon que la dose quotidienne soit inférieure au double de la dose administrée une seule fois par jour. Par exemple, pour un chien de 10 kg recevant 5 UI une fois par jour, la nouvelle dose (arrondie au nombre entier inférieur le plus proche) sera de 3 UI par injection, 2 fois par jour. Ces deux doses devront être administrées à 12 heures d'intervalle. Puis, les doses doivent être ajustées progressivement.

Pour atteindre un équilibre entre la production de glucose et l'effet du produit, l'administration des repas doit être synchronisée avec le traitement ; la ration journalière devra être divisée en deux parts égales et la composition et la quantité de nourriture ingérée devront être constantes. Chez les chiens traités une fois par jour, le second repas est généralement pris au moment du pic d'action de l'insuline, soit 8 à 10 heures après l'injection. Chez les chiens traités 2 fois par jour, l'alimentation coïncide avec l'administration de la spécialité. Chaque repas devra être donné chaque jour à la même heure.

Chat :
La dose initiale est de 1 UI ou 2 UI par injection, en fonction de la glycémie de départ, comme présentés dans le tableau suivant. Deux administrations quotidiennes à 12 heures d'intervalle sont d'emblée nécessaires chez les chats.

Concentration sanguine de glucose Dose initiale
<20mmol/l ou <3,6g/l (<360mg/dl) 1UI par injection
≥20mmol/l ou ≥3,6g/l (≥360mg/dl) 2UI par injection

La composition et la quantité de l'apport alimentaire journalier doivent être constantes. Le mode d'alimentation habituel (ration sèche ad libitum ou repas donnés 2 ou 3 fois par jour) devrait être conservé lors de la phase de stabilisation.

Les ajustements ultérieurs pour obtenir la dose d'entretien doivent être effectués en augmentant ou diminuant la dose journalière en fonction de signes cliniques et des résultats d'une série de mesures de la glycémie. L'objectif est d'améliorer l'état clinique de l'animal, en particulier atteindre et/ ou maintenir un poids corporel normal, minimiser et/ ou éliminer polydipsie, polyurie et polyphagie éventuelles. Des concentrations sanguines en glucose comprises entre 1,20 et 2,50 g/l (soit 120-350 mg/dl ou 7-20 mmol/l) indiquent généralement un niveau adéquat de contrôle du diabète.
Le dosage des fructosamines présente également un intérêt.

Des modifications de la dose doivent normalement être espacées d'une semaine. Des modifications par palier de 1 UI par injection sont recommandées.

Phase d'entretien :
Une fois la dose d'entretien définie et l'animal stabilisé, un programme de suivi à long terme doit être établi afin de limiter les problèmes chroniques associés au diabète, tels que la cataracte (chiens), la stéatose hépatique (chiens et chats), etc.
Ce programme visera à détecter un éventuel sous-dosage ou surdosage et à ajuster la dose si nécessaire. Le suivi consiste en une surveillance quotidienne de l'état général de l'animal par le propriétaire (notamment activité, soif et appétit). Des contrôles réguliers (clinique et courbe de glycémie) devront également être effectués par le vétérinaire tous les 2 à 4 mois ou plus souvent si des effets indésirables apparaissent.

L'objectif est de maintenir un état général satisfaisant, notamment un poids corporel normal, et de minimiser et ou d'éliminer polydipsie, polyurie et polyphagie éventuelles.

Chez le chien, des concentrations sanguines en glucose comprises entre 0,9 et 2,2 g/l (soit 90-220 mg/dl ou 5-12 mmol/l) la plus grande partie de la journée indiquent généralement un niveau de contrôle correct.

Chez le chat, des concentrations sanguines en glucose comprises entre 1,20 et 3,5 g/l (soit 120-350 mg/dl ou 7-20 mmol/l), et/ou une concentration sanguine en fructosamine inférieure à 500 µmol/l indiquent généralement un niveau de contrôle correct.

Précautions d’emploi :
Chats :
Idéalement, pas plus de 2 UI par injection ne doivent être administrées durant les 3 premières semaines de traitement. En raison des variations d'un jour sur l'autre de la glycémie et de la durée d'action de l'insuline, l'augmentation plus forte et plus fréquente de la dose n'est pas recommandée.

Présentation :
5 seringues x 1 ml

Caractéristiques :
Marque MSD Animal Health
Catégorie Médicaments vétérinaires
Prix 2,92
Avis 0/5 (0 avis)
Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.