Bel Friday


Les produits participants sont accompagnés du badge 1+1 GRATUIT, 2+1 GRATUIT ou 3+1 GRATUIT. Les articles se présentent sous forme de packs (2 produits pour le prix d’un, 3 produits pour le prix de 2 ou 4 produits pour le prix de 3), il vous suffit donc simplement d’ajouter l’article de votre choix dans le panier pour bénéficier de cette offre.

Bonne nouvelle, cette offre est cumulable avec des codes promos !

Attention, le stock des produits participants est limité ! Action valable jusqu’au mardi 3 novembre 23h59 uniquement.

Nicorette® Freshmint 80 Comprimés A Sucer x4mg

(0 avis)
22,63 

En stock !
  Ajouter à mes Favoris
Commandé avant 16h, livré chez vous demain ou en 24h en point relais
Description

Nicorette® Freshmint 80 Comprimés A Sucer x4mg

Composition :
La substance active est la nicotine (résinate de nicotine).
Nicorette® Freshmint 4 mg gomme à mâcher médicamenteuse contient 4 mg de nicotine par gomme sous forme de résinate.

Les autres composants sont :
Carbonate de sodium anhydre, chewing-gum base, xylitol (E967), huile de menthe poivrée, lévomenthol, acésulfame potassique, oxyde de magnésium colloïdal, jaune de quinoléine (E104), talc et azote.
Enrobage: xylitol (E967), huile de menthe poivrée, gomme arabique, dioxyde de titane, cire de carnauba, jaune de quinoléine (E104) et eau purifiée.

Groupe pharmacothérapeutique :

Nicorette® Freshmint sont des gommes à mâcher médicamenteuses.
La nicotine contenue dans Nicorette®, gomme à mâcher médicamenteuse, appartient au groupe des médicaments utilisés dans la dépendance à la nicotine.
En mâchant la gomme, vous libérez progressivement la nicotine qui est absorbée par la bouche dans l’organisme. La quantité de nicotine libérée suffit pour réduire le besoin de fumer. Contrairement à la fumée de tabac, les gommes de Nicorette® ne contiennent pas de goudrons nocifs ou de monoxyde de carbone.
Nicorette® Freshmint 2 mg est utilisé pour combattre le besoin important de nicotine qui peut être ressenti par les fumeurs qui arrêtent ou qui réduisent leur consommation de tabac. En cas de besoin très important, vous pouvez utiliser Nicorette® Freshmint 4 mg.

Indiqué dans :

Nicorette® Freshmint, gomme à mâcher médicamenteuse, contient de la nicotine et est utilisée pour inhiber les symptômes du sevrage nicotinique ressentis par la plupart des fumeurs désireux de réduire ou d’arrêter leur consommation de tabac.
Conseils et soutien augmentent les chances de réussite.

MODE D’ACTION :

L’organisme d’un fumeur réclame de la nicotine.
Le principe d’action de Nicorette® repose sur la constatation que la dépendance à la nicotine est une des principales causes de l’accoutumance tabagique. Pour la plupart des fumeurs réguliers qui inhalent la fumée, fumer est donc plus qu’une mauvaise habitude. Leur corps est devenu dépendant de la nicotine. Ainsi lorsqu’un fumeur arrête de fumer, le manque soudain de nicotine provoque des symptômes tels qu’irritabilité, étourdissements, faim, mauvaise humeur, troubles du sommeil, etc… Ce sont les signes du sevrage nicotinique. Le principal signe de manque de nicotine est une envie importante de cigarettes, qui est ressentie par presque tous les fumeurs qui “arrêtent ”.

Fumer : à la fois une accoutumance et une habitude.
La plupart des fumeurs sont devenus physiquement dépendants de la nicotine. Mais les problèmes qu’ils ressentent lorsqu’ils veulent arrêter de fumer ont également une autre origine : après un certain temps, fumer fait partie intégrante de leurs activités quotidiennes, comme récompense, comme plaisir ou comme dérivation dans des situations difficiles ou désagréables. Il est clair que le fumeur qui veut diminuer ou arrêter sa consommation tabagique devra également rompre ces habitudes bien ancrées. Souvent les fumeurs ont tellement de difficultés à arrêter définitivement de fumer car ils veulent faire deux choses à la fois: habituer dès maintenant leur corps à ne plus recevoir de nicotine et rompre avec une habitude bien enracinée.
C’est trop en une fois pour beaucoup de fumeurs.

Nicorette® soulage les signes de sevrage.
Lorsque vous arrêtez de fumer, votre corps proteste contre le manque brutal de nicotine.
Nicorette® compense temporairement ce manque. Vous ressentez alors moins intensément les signes physiques bien connus du sevrage nicotinique. De cette façon, vous êtes moins contrarié dans vos efforts pour interrompre vos habitudes tabagiques. Vous pouvez vous concentrer plus calmement pour résister aux moments de tentation. Lorsque cette première étape est atteinte, vous pouvez réduire progressivement dans un deuxième temps l’utilisation de Nicorette® et finalement l’arrêter.

Comment l’utiliser et en quelle quantité ?
1. Arrêtez complètement de fumer dès le 1er jour.
2. Prenez une gomme à mâcher Nicorette® chaque fois que vous avez envie d’une cigarette. Le nombre de gommes à mâcher dosées à 2 mg est généralement de 8 à 12 gommes environ par jour. Prenez contact avec votre médecin si vous pensez avoir besoin de plus. Il peut éventuellement vous prescrire la forme plus dosée à 4mg. Il se peut également que votre médecin ait jugé utile de débuter directement avec la forme la plus puissante.
3. Mâcher lentement la gomme, avec des pauses régulières. Lorsque vous fumiez, vous ne tiriez pas sans arrêt sur la cigarette. De même, gardez la gomme entre la joue et la gencive de temps en temps pendant une minute. La règle est la suivante : mâchez comme vous fumiez. Mâcher trop fort la gomme est la cause principale d’effets indésirables. Après avoir mâché la gomme pendant 30 minutes environ, avec des pauses, celle-ci ne délivre plus de nicotine.
4. Nicorette® a un goût puissant particulier, qui peut sembler un peu étrange au début. Rassurez-vous, vous vous y habituerez rapidement.
5. Le risque de recommencer à fumer est le plus élevé pendant les 3 à 4 premiers mois. N’arrêtez donc pas trop vite l’utilisation de Nicorette® pendant cette période critique.
6. Nicorette® est simplement une aide. L’arrêt définitif du tabac demande toujours un engagement personnel.
7. Ayez toujours quelques gommes dans votre poche. Mettez-les à tous les endroits où vous conserviez précédemment vos cigarettes.
8. Réduisez progressivement le nombre de gommes par jour. Arrêtez Nicorette® lorsque votre consommation est réduite à 1 à 2 gommes par jour. On y arrive généralement après 3 à 6 mois.
9. Gardez quelques gommes en réserve dans votre poche car l’envie de fumer peut vous reprendre brutalement. 

Caractéristiques :
Marque Nicorette
Catégorie Pastilles pour arrêter de fumer - Pastilles anti tabac
Prix 22,63 
Poids 120 gr
Contre-indications - Effets secondaires
Grossesse :
Veuillez demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.
Si vous êtes enceinte ou si vous envisagez de le devenir alors que vous fumez encore, il faut que vous arrêtiez complètement de fumer car le tabagisme peut être très nocif pour votre bébé.
L’action nocive de la nicotine sur la santé de la mère et du foetus a été clairement démontrée. Les conséquences peuvent être les suivantes : faible poids de naissance, risque accru de prématurité et mort à la naissance. Plus la consommation journalière de tabac - et donc de nicotine - est élevée, plus les effets seront importants. Il vous est dès lors conseillé d’arrêter de fumer sans utiliser Nicorette®.
La participation à un programme d’aide sous contrôle médical peut s’avérer utile.
Si vous ne parvenez pas à arrêter de fumer sans traitement de substitution nicotinique, Nicorette® peut être recommandé. Adressez-vous à votre médecin, qui évaluera les avantages et les risques liés à l’utilisation de Nicorette®. Un arrêt du tabac, avec ou sans traitement de substitution nicotinique, ne doit pas être entrepris de façon isolée mais s'inscrire dans le cadre d’un programme de sevrage tabagique placé sous surveillance médicale.

Allaitement :

L’usage de la gomme à mâcher Nicorette®, tout comme le fait même de fumer, doit être évité pendant la période de l’allaitement car la nicotine passe dans le lait maternel dans des quantités qui peuvent être nocives pour le bébé, et ce même à des doses normales.
Si vous ne parvenez cependant pas à arrêter de fumer sans traitement de substitution, l’utilisation de Nicorette® sera instaurée, uniquement sur avis médical.
Lorsqu’un traitement de substitution par la nicotine est utilisé au cours de l’allaitement, la gomme doit être mâchée juste après la tétée et non pendant les deux heures qui précèdent celle-ci.
Conduite d'un véhicule et utilisation de machines :
Des vertiges sont possibles au début du traitement ou en cas d’utilisation excessive.

Effets non désirés :
A la dose recommandée, Nicorette® gomme à mâcher médicamenteuse, n’induit pas d’effets indésirables graves. Au commencement du traitement, la gomme peut parfois provoquer une légère irritation de la gorge et une hypersalivation. Au début, l’ingestion excessive de nicotine peut provoquer un hoquet.
Fréquents (>1/100):
- Généraux: Céphalées
- Centraux: Etourdissement, risque de dépendance
- Gastrointestinaux : Inconfort digestif, hoquet, nausées, vomissements ; les personnes sensibles à l’indigestion peuvent parfois ressentir une gêne gastrique plus importante au début.
- Locaux: Irritation de la bouche ou de la gorge, douleur musculaire des mâchoires, aphtes, risque que la gomme colle à un appareil dentaire et même l’altère dans de rares cas.
Peu fréquents (1/100 – 1/1000):
- Coeur et vaisseaux: Palpitations, troubles du rythme cardiaque, aggravation d’une hypertension artérielle.
- Peau: Rougeur passagère de la peau, urticaire, éruption
Rares (< 1/1000) :
- Coeur et vaisseaux: Contractions cardiaques non contrôlées
- Autres: Réactions allergiques telles qu’un oedème prurigineux de la peau et/ou des muqueuses
Si vous constatez un effet indésirable non mentionné dans cette notice et que vous considérez comme grave, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.
Surdosage - Interactions
Cas où l'usage du médicament doit être évité :
N’utilisez pas Nicorette® Freshmint gomme à mâcher médicamenteuse
- Si vous n’êtes pas fumeur
- Ne pas administrer à l’enfant
- Si vous êtes hypersensible à la nicotine ou à l’un des composants de la gomme à mâcher
- Si vous avez souffert récemment d’un infarctus du myocarde, d’angine de poitrine, de troubles du rythme cardiaque graves ou d’un accident vasculaire cérébral.

Précautions particulières :

Nicorette® sera utilisé avec prudence en cas de :
- tension artérielle élevée
- maladies des vaisseaux sanguins du cerveau
- sensation d’oppression, de douleur dans la poitrine (angine de poitrine stable)
- troubles du rythme cardiaque
- maladies vasculaires périphériques
- rétrécissement des vaisseaux (vasospasmes)
- ulcère gastrique et duodénal
- maladie hépatique modérée à grave
- une hyperactivité de la thyroïde (= hyperthyroïdie)
- diabète insulinodépendant (des doses plus faibles d’insuline peuvent être nécessaires après avoir
arrêté de fumer)
- tumeur des surrénales (= phéochromocytome)
(La nicotine induit une libération de catécholamines par la médullaire surrénale).
Ce n’est qu’en cas d’insuffisance rénale grave que l’élimination de nicotine ou de ses métabolites peut être compromise via le métabolisme.
On a observé des taux élevés de nicotine chez des fumeurs en hémodialyse.
Des réactions allergiques telles qu’un oedème prurigineux au niveau de la peau et/ou des muqueuses, une urticaire et une inflammation des muqueuses buccales ont été rapportées.
Si vous portez un appareil dentaire, mâcher la gomme peut poser un problème. La gomme peut rester collée à l’appareil dentaire et, dans de rares cas, l’abîmer.

Interactions avec d’autres médicaments ou des aliments :
La dose de certains médicaments doit être ajustée à l’arrêt du tabagisme.
Fumer peut accélérer l’excrétion de certains médicaments par l’organisme. L’arrêt du tabagisme, avec ou sans traitement de substitution à la nicotine, peut modifier la réaction des ex-fumeurs aux médicaments pris simultanément. Si vous prenez, par exemple, des médicaments tels que théofylline, clozapine, imipramine, olanzapine, clomipramine, fluvoxamine, flécaïnide, pentazocine ou tacrine, l’arrêt du tabagisme peut entraîner une augmentation de la quantité de médicament présente dans votre sang.
Mesures en cas d'utilisation de trop fortes doses :
Ne vous inquiétez pas trop si vous avez avalé par accident une ou plusieurs gommes. Un surdosage ne peut se produire qu’en mâchant simultanément un grand nombre de gommes, en les mâchant très rapidement les unes après les autres ou en prenant de façon concomitante d’autres traitements à base de nicotine. Les symptômes de surdosage sont les suivants: nausées, hypersalivation, douleurs abdominales, diarrhées, sueurs, céphalées, étourdissement, troubles de l’acuité auditive, signes manifestes de faiblesse.
Dans des cas extrêmes, une hypotension artérielle, un pouls faible, rapide et irrégulier, des difficultés respiratoires, une faiblesse généralisée,
Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.