Black Friday


Les remises sont appliquées automatiquement sur les prix barrés des produits participants et sont valables jusqu’au lundi 30 novembre 23h59.

Les produits participants sont accompagnés du badge : « BLACK FRIDAY ».

Attention, le stock des produits participants est limité !

Bon à savoir : l’action est cumulable avec un code promo.

Otrivine Décongestionnant 1mg/ml Chlorhydrate De Xylomet. Solution Nasale En Gouttes Flacon 10ml

(0 avis)
5,45 

En stock !
  Ajouter à mes Favoris
Commandé avant 16h, livré chez vous demain ou en 24h en point relais
Description

Otrivine Décongestionnant 1mg/ml Chlorhydrate De Xylomet. Solution Nasale En Gouttes Flacon 10ml

Propriétés :
Otrivine est un décongestionnant nasal à base de xylomét. (1mg/ ml).
La xylomét. n'a pas d'influence sur la fonction de l'épithélium ciliaire.
La présence du sorbitol et de la méthylhydroxypropylcellulose comme excipients dans Otrivine peut aider à prévenir le dessèchement de la muqueuse nasale.

Otrivine est décongestionnant nasal à base de xylomét. (1mg/ ml).
En cas de nez bouché dû à un rhume ou une sinusite, Otrivine 1mg/ ml :
- Dégage le nez en 2 minutes.
- Soulage jusqu’à 10 heures.
- Aide à prévenir l’irritation de la muqueuse nasale.
- Utilisation à partir de 12 ans

Otrivine fait partie du groupe des médicaments utilisés pour le traitement des symptômes de la congestion nasale. Il est indiqué chez les adultes et les enfants à partir de 12 ans.

Traitement de courte durée (maximum 3 à 5 jours) des symptômes de congestion nasale dans certaines affections telles que :
- Rhume de cerveau, rhinite non allergique (inflammation de la muqueuse nasale)
- Rhume des foins et rhinite allergique due à par exemple des poussières et des moisissures
- Sinusite (facilite l’élimination des sécrétions)
- Inflammations de l’oreille moyenne

La présence des excipients sorbitol et méthylhydroxypropylcellulose dans Otrivine peut aider à prévenir le dessèchement de la muqueuse nasale.
L’effet d’Otrivine est perceptible endéans les 2 minutes et dure jusqu’à 10 heures.
Otrivine est bien toléré, même chez les personnes ayant une muqueuse nasale sensible.
Comme traitement de première ligne, il est recommandé de rincer le nez avec du sérum physiologique. Otrivine peut être utilisé comme traitement de deuxième ligne.
Comme toutes les préparations nasales contenant une substance vasoconstrictrice, Otrivine ne peut pas être utilisé comme traitement d’entretien.
Des tests en laboratoire ont démontré que la xylomét. diminue l’activité infectieuse des rhinovirus humains associés au rhume.

Indications :
- Destiné aux adultes et aux enfants à partir de 12 ans
- Pour aider à prévenir le dessèchement de la muqueuse nasale
- En cas de nez bouché dû à un rhume ou une sinusite
- Pour prévenir l’irritation de la muqueuse nasale
- Pour le traitement symptomatique de courte durée (maximum 3 à 5 jours) de la congestion nasale dans certaines affections telles que la rhinite non allergique (rhume de cerveau), la rhinite allergique saisonnière et non saisonnière, la sinusite (facilite l'élimination des sécrétions), l'otite moyenne (comme adjuvant pour la décongestion du nasopharynx)

Contre-indications :
- Comme toutes les préparations nasales contenant un vasoconstricteur, Otrivine ne peut pas être utilisé comme traitement d'entretien.
- N’utilisez pas Otrivine 1 mg/ ml chez les enfants de moins de 12 ans.

N’utilisez jamais Otrivine :
- Si vous êtes allergique à la xylomét. ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament.
- Si vous êtes allergique à d’autres médicaments du même type (amines sympathicomimétiques).
- Si vous souffrez de glaucome à angle fermé (une affection oculaire caractérisée par une pression élevée dans le globe oculaire).
- Si vous souffrez d’inflammation chronique du nez avec dessèchement de la cavité nasale
- Si vous souffrez d’une atrophie de la muqueuse nasale (la paroi interne du nez).

Ingrédients :
Le principe actif est la xylomet., sous la forme de 1 mg de chlorhydrate de xylomet. par ml de solution (ce qui correspond à 0,87 mg/ ml de xylomet.).
Les autres composants sont : dihydrogénophosphate de sodium dihydraté, phosphate disodique dodécahydraté, chlorure de sodium, édétate sodique, chlorure de benzalkonium, sorbitol (70%), méthylhydroxypropylcellulose, eau purifiée.

Ingrédients actifs :
Le principe actif est la xylomet., sous la forme de 1 mg de chlorhydrate de xylomét. par ml de solution (ce qui correspond à 0,87 mg/ ml de xylomet.).

Conseils d’utilisation :
La dose recommandée est la suivante :
- Pour les adultes et les enfants à partir de 12 ans :
Instillation nasale : 2 à 4 gouttes dans chaque narine, 3 fois par jour
L’intervalle entre 2 administrations doit être de 8 à 10 heures. N’utilisez pas plus de 3 administrations par narine par jour.
Il est conseillé d’effectuer la dernière administration juste avant le coucher.

Usage externe (instillation nasale) :
- Mouchez-vous.
- Avant l’emploi, exercez-vous avec la pipette pour acquérir un bon contrôle de la dose.
- Penchez la tête en arrière – mais veillez à ce que cela reste confortable – ou, si vous êtes couché(e) dans un lit, laissez pendre votre tête par-dessus le bord du lit.
- Administrez les gouttes dans chaque narine sans que la pipette ne touche le nez. Gardez la tête penchée un petit temps pour que les gouttes puissent se répartir dans le nez.- Si toutes les gouttes sont tombées à côté du nez, recommencez l’administration.
- Si une petite quantité des gouttes arrive malgré tout dans le nez, n’administrez pas de gouttes en plus.
- Répétez l’opération dans l’autre narine.
- Nettoyez la pipette et laissez-la sécher avant de la remettre dans le flacon.

Précautions d’emploi :
Les excipients sorbitol et méthylhydroxypropylcellulose présents dans Otrivine peuvent aider à prévenir le dessèchement de la muqueuse nasale.
En cas d’utilisation excessive et prolongée : dessèchement de la muqueuse nasale (la paroi interne du nez).
Faites attention à d’éventuelles inflammations de la muqueuse nasale.

Si vous prenez d’autres médicaments ou si vous avez subi une intervention chirurgicale par voie nasale, consultez votre médecin généraliste avant d’utiliser Otrivine. Adressez-vous à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmierère avant d’utiliser Otrivine :
- Si vous avez une maladie du cœur (par exemple syndrome du QT long).
- Si vous avez une tension artérielle élevée (hypertension).
- Si le fonctionnement de votre thyroïde est augmenté (hyperthyroïdie).
- Si vous avez du diabète.
- Si vous avez un phéochromocytome (une forte augmentation de la tension artérielle provoquée par une tumeur de la médullosurrénale).
- Si vous présentez une augmentation de volume de la prostate.
- Si vous prenez certains médicaments contre la dépression du type des inhibiteurs de la monoamino-oxydase (IMAO) ou si vous en avez utilisé pendant les 2 semaines précédentes.
- Pour éviter la transmission d’éventuelles infections, le flacon ne peut être utilisé que par une seule personne.
- Otrivine ne peut pas être utilisé pendant plus de 3 à 5 jours sans interruption. Une utilisation excessive prolongée peut induire une aggravation des symptômes, avec un risque de rhinite chronique (inflammation chronique de la muqueuse nasale). Otrivine n’est pas destiné à être utilisé dans les yeux ou la bouche.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez d’autres médicaments ou si vous en avez pris récemment, comme par exemple :
- Des médicaments contre les dépressions du type des inhibiteurs de monoamine-oxydase (IMAO) : n’utilisez pas Otrivine si vous prenez un IMAO ou en avez pris durant les 14 jours précédents
- Des médicaments contre les dépressions du type des antidépresseurs tricycliques ou tétracycliques
- Des médicaments du même type (des amines sympathicomimétiques)
- Des médicaments contre l’hypertension (de type bêtabloquants)

Otrivine ne peut pas être utilisé pendant toute la durée de la grossesse.
Utilisez Otrivine pendant l’allaitement uniquement sur prescription. Comme on ne sait pas si la substance active, la xylomet., passe dans le lait maternel, la prudence est de rigueur pendant la période d’allaitement. Il faut éviter une utilisation répétée pendant l’allaitement.
Ce médicament contient du chlorure de benzalkonium comme conservateur. Cette substance peut être irritante et provoquer des réactions cutanées.

On a observé chez des enfants quelques rares cas de surdosage résultant de l’utilisation accidentelle de doses élevées.
En cas d’utilisation de trop fortes doses ou en cas d’ingestion accidentelle, des étourdissements, de la transpiration, une chute sévère de la température du corps, des maux de tête, un pouls irrégulier, une augmentation de la tension artérielle, une respiration difficile, des troubles de la conscience, un coma et des convulsions peuvent se produire.
Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
Arretez l’administration d’Otrivine et demandez immédiatement une assistance médicale si votre enfant présente l’un des symptômes suivants, parce qu’ils peuvent être des signes d’une réaction allergique :
- Difficultés à respirer et à avaler
- Gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge
- Démangeaisons sévères, accompagnées d’une éruption cutanée rouge et de boursouflures (urticaire)

Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.
Il est déconseillé d’utiliser les gouttes nasales plus d’un mois après la première ouverture du flacon.
À conserver à une température inférieure à 30°C, dans l’emballage d’origine
N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte après « Exp ». La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.
Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères.

Présentation :
Flacon 10 ml
Caractéristiques :
Marque Otrivine
Catégorie Rhume : spray nasal et gouttes pour le nez
Prix 5,45 
Poids 28 gr
Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.