Reflexspray Solution Pour Pulvérisation Cutanée Flacon Spray 130ml

(0 avis)
8,49 

En stock !
  Ajouter à mes Favoris
Commandé avant 16h, livré chez vous demain ou en 24h en point relais
Description

Reflexspray Solution Pour Pulvérisation Cutanée Flacon Spray 130ml

Propriétés :
Reflexspray est une solution pour pulvérisation cutanée, disponible en aérosol de 130 ml.
Le produit est utilisé pour le traitement local des affections musculaires et articulaires douloureuses.

Indications :
- Pour le traitement local des affections musculaires et articulaires douloureuses
- Pour le traitement symptomatique des douleurs musculaires et articulaires traumatiques et inflammatoires (contusions, entorses, luxations, torticolis et lumbago)

Contre-indications :
N’utilisez jamais Reflexspray :
- Si vous êtes allergique aux substances actives ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament
- Si vous avez des infections de la peau, des blessures et/ ou des brûlures
- Si vous êtes âgé de moins de 10 ans
- Ne pas avaler et éviter le contact avec les muqueuses et les yeux, surtout chez les enfants.
- Ne pas appliquer Reflexspray directement dans les narines des nourrissons, même en petites quantités, car cela peut entraîner une perte de connaissance immédiate, des convulsions, une coloration bleue de la peau, une brusque oppression et un arrêt respiratoire.
- N’utilisez pas d’autres médicaments locaux aux endroits traités par Reflexspray. Reflexspray contient en effet une substance (diméthylsulfoxyde) qui peut favoriser l’absorption d’autres médicaments.
- L’utilisation de Reflexspray est déconseillée durant la grossesse.
- L’utilisation de Reflexspray est déconseillée durant l’allaitement, car l’acide salicylique est excrété dans le lait maternel.


Ingrédients :
Analyse nutritionnelle :
/1ml
Salicylate de méthyle 25mg
Essence de térébenthine 65mg
Camphre 40mg
Menthol 40mg

Les autres composants sont : alcool benzylique, sulfoxyde de diméthyle, alcool isopropylique ; gaz propulseur : dioxyde de carbone.

Conseils d’utilisation :
Usage cutané (application locale sur la peau)
La dose recommandée est de 2 à 3 applications par jour en fonction de l’intensité de la douleur et de l’inflammation.
Lors d’une plus grande sollicitation des muscles : avant et après l’effort

Tenir le spray à une vingtaine de centimètres de la peau et vaporiser pendant quelques secondes.
L’effet est obtenu sans massage.
Le spray peut être utilisé dans n’importe quelle position (flacon horizontal, vertical ou dirigé vers le bas).
Vous ne pouvez utiliser ce médicament plus de 5 jours sans avis médical.

Précautions d’emploi :
- La pénétration est favorisée par le mouvement, la chaleur, sous pansement occlusif ou en cas de lésions de la peau.
- Si vous utilisez Reflexspray en même temps qu’un autre médicament à base de warfarine, signalez-le à votre médecin ou à votre pharmacien. Dans des cas exceptionnels, on peut voir apparaître une interaction entre les deux médicaments, entraînant des saignements et des hématomes.
- Ce médicament est disponible sans prescription médicale. Toutefois, vous devez toujours l'utiliser avec prudence pour en obtenir les meilleurs effets.
- Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 5 jours.
- Le récipient est sous pression : protéger du soleil et ne pas exposer à des températures supérieures à 50°C. Ne pas percer ni brûler, même après usage.
- Ne pas vaporiser à proximité ou en direction d’une flamme ou d’un corps incandescent.

- Si vous avez utilisé trop de Reflexspray, prenez immédiatement contact avec votre médecin.
- Les enfants, et surtout les nourrissons, peuvent présenter des symptômes de surdosage après une utilisation locale. Les symptômes sont :
- Au niveau du sang : excès de corps cétoniques dans le sang (cétose), augmentation ou diminution du taux d’acidité du sang (alcalose respiratoire, acidose métabolique), taux de glucose trop faible dans le sang (hypoglycémie)
- Au niveau du système nerveux : maux de tête, étourdissements (vertiges), agitation, confusion, hébétude, somnolence anormale (léthargie), fièvre, transpiration, dépression du système nerveux, coma, délire, convulsions (convulsions épileptiques)
- Au niveau des yeux : augmentation de la pression dans l’œil
- Au niveau des oreilles : tintements d’oreilles (acouphènes), surdité
- Au niveau du cœur et des vaisseaux sanguins : syncope due à un ralentissement brutal de la fréquence cardiaque et à une chute de la tension artérielle (collapsus cardiovasculaire), accélération de la fréquence cardiaque (tachycardie)
- Au niveau du système respiratoire : respiration exagérée forcée (hyperventilation), défaillance respiratoire, toux, oppression, accumulation de liquide dans les poumons (œdème pulmonaire)
- Au niveau du système digestif : nausées, vomissements, problèmes gastro intestinaux, lésions hépatiques, maux de ventre, crampes, brûlures de la bouche et de la gorge (brûlures oro-pharyngées)
- Au niveau de la peau : brûlure locale, sensation de brûlure, rougeur, démangeaisons, desquamation, urticaire
- Au niveau des muscles : contractions musculaires, problèmes de coordination (ataxie), frissons
- Au niveau de l’urine : présence de sang dans l’urine (hématurie), présence d’un excès de protéines dans l’urine (albuminurie)
- En cas de surdosage léger, l'arrêt du traitement au Reflexspray suffit habituellement à faire disparaître les symptômes.
- Si vous avez oubliez d’utiliser Reflexspray : vaporiser aussitôt compte tenu du nombre recommandé d’applications par jour.

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde :
- Affections de la peau, de l’hypoderme et des muqueuses, réactions d'hypersensibilité (démangeaisons, urticaire, inflammation et irritation de la peau)
Les symptômes disparaissent généralement à l'arrêt du traitement.
- En cas d’hypersensibilité grave ou lors d’une utilisation sous pansement occlusif, l’apparition de brûlures est possible à la suite de la pénétration plus profonde des composants.
- En cas de pénétration de grandes quantités, il existe un risque de brûlures locales et de problèmes gastro-intestinaux, de toux et d’oppression respiratoire, d’œdème pulmonaire, d’agitation, de coma, de fièvre, d’accélération du rythme cardiaque (tachycardie), des lésions hépatiques, présence de sang dans l’urine (hématurie) et présence de taux trop élevé de protéine dans l’urine (albuminurie).
- Conserver à une température ne dépassant pas 25°C.
- Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.

Présentation :
Flacon spray 130 ml
Caractéristiques :
Marque RECKITT BENCKISER
Catégorie Contre les inflammations des muscles et des articulations - Usage externe
Prix 8,49 
Poids 192 gr
Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.