Dolcidium 100mg Indométacine 12 Suppositoires

de SMB
(0 avis)
7,55 

En stock !
  Ajouter à mes Favoris
Commandé avant 16h, livré chez vous demain ou en 24h en point relais
Description

Dolcidium 100mg Indométacine 12 Suppositoires

Propriétés :
Suppositoires pour usage rectal

Indications :
Indiqué dans :
- Les affections inflammatoires et dégénératives du système locomoteur : arthrites (polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante), arthroses
- Les crises de gouttes
- Les tendinites, foulures, entorses, bursites
- Les suites d'interventions dentaires ou orthopédiques
- Les douleurs menstruelles
- Les accès de fièvre élevée (par exemple en cas de maladie de Hodgkin)
- Le syndrome de Bartter

Contre-indications :
Ne prenez jamais Dolcidium :
- Si vous êtes allergique (hypersensible) à la substance active ou à l’un des autres composants contenus dans Dolcidium
- Si vous êtes un enfant en-dessous de 14 ans
- Si vous êtes allergique (hypersensible) à l'aspirine ou à d’autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (A.I.N.S.)
- Si vous souffrez d’ulcère de l’estomac ou du duodénum en évolution ou antécédents d'ulcération des voies digestives
- Si vous êtes enceinte ou en période d’allaitement
- En cas d’inflammation de l’ampoule rectale

Ingrédients :
Glycérides polyglycolysés saturés

Ingrédients actifs :
La substance active est l’indométacine (100 mg).

Conseils d’utilisation :
Les doses généralement recommandées sont de 1 à 2 suppositoires à 50 mg ou de 1 suppositoire à 100 mg par jour, avec un maximum de 4 suppositoires à 50 mg ou de 2 suppositoires à 100 mg par jour.
Chez les patients âgés, il est souvent judicieux d'utiliser le dosage le plus faible (Dolcidium GE 50 mg) et d'éviter des traitements prolongés après disparition ou atténuation des symptômes inflammatoires ou douloureux.
Dans les affections rhumatismales chroniques : 1 suppositoire le soir au coucher
Dans les autres cas et au cours des crises aiguës : 1 suppositoire matin et soir ; les doses seront néanmoins ramenées à 1 suppositoire par jour dès amélioration des symptômes.

Précautions d’emploi :
Avertir le médecin lors de la prise simultanée des médicaments suivants :
- Médicaments agissant sur la coagulation du sang
- Antidépresseurs (lithium)
- Médicaments contre l'hypertension
- Médicaments diurétiques (favorisant la production d'urine)
- Autres médicaments contre la fièvre, la douleur et l'inflammation
- Probénécide

Autres avertissements et précautions :
La prudence est requise avant d'entreprendre ou de poursuivre un traitement chez les personnes âgées et les patients souffrant de maladies des reins, du foie, du cœur, de déshydratation, douleurs digestives, troubles de la coagulation et lors d’antécédents de présence de sang dans les selles.
Les médicaments tels que Dolcidium peuvent être associés à une légère augmentation du risque de crise cardiaque (« infarctus du myocarde ») ou d’accident vasculaire cérébral. Le risque est d’autant plus important que les doses utilisées sont élevées et la durée de traitement prolongée.
Ne pas dépasser les doses recommandées ni la durée de traitement.
En cas de troubles cardiaques, d’antécédent d’accident vasculaire cérébral ou si vous pensez avoir des facteurs de risques pour ces maladies (par exemple en cas de pression artérielle élevée, de diabète, de taux de cholestérol élevé ou si vous fumez), veuillez discuter de votre traitement avec votre médecin ou votre pharmacien.
Conduite de véhicules et utilisation de machines : la prudence est à recommander en raison de l'apparition possible de vertiges.
Si vous oubliez de prendre Dolcidium : ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.
Comme tous les médicaments, Dolcidium peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.
Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.

Présentation :
12 suppositoires
Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.