Dextromethorphan Teva Solution Per Os 180ml

de TEVA

  Ajouter à mes Favoris
5,59 
Livraison gratuite dès 7 produits achetés
En stock !
+
Produit temporairement indisponible
Nous vous contacterons par e-mail quand cet article sera de retour en stock.
Veuillez indiquer une adresse e-mail valide
Votre demande a été enregistrée
Indications

DEXTROMETHORPHAN TEVA est indiqué dans le traitement symptomatique de la toux sèche ( ou toux non-productive).


Composition

Principe actif: bromhydrate de dextrométhorphane 7,5 mg.
Excipients: natr. saccharin. - sorbitol. sol. - methylparahydroxybenz. - propylparahydroxybenz. -propyl. glycol. - aroma - aqua purif. q.s ad 5 ml.


Posologie et mode d'emploi

Enfants de 7 à 12 ans: 5 à 10 mg/4 heures OU 15 mg/6 à 8 heures avec un maximum de 60 mg/24 heures.

Adultes et enfants de plus de 12 ans: 10 à 20 mg/4 heures OU 30 mg/6 à 8 heures avec un maximum de 120 mg/24 heures.
Si la dose de dextrométhorphane est augmentée, on obtient un effet antitussif plus long.
Chez les personnes agées est les patients souffrant des troubles hépatiques, la posologie doit être réduite de moité.
Ne pas administrer aux enfants de moins de 2 ans.
La solution buvable ne contient pas de sucre et peut donc être utilisée par les diabétiques.
Le traitement par DEXTROMETHORPHAN TEVA est symptomatique; DEXTROMETHORPHAN TEVA doit dès lors être utilisé pendant la plus courte période possible et aux doses les plus faibles.


Caractéristiques :
Marque TEVA
Catégorie Sirops sans sucre contre la toux sèche, Médicaments génériques
Prix 5,59 
Poids 338 gr
Contre-indications
· Utilisation simultanée d'IMAO ou absorption d'alcool;
· Sensibilité à l'un des composants du produit;
· Graves troubles de la fonction hépatique;
· Insuffisance respiratoire;
· Ne pas administrer aux enfants de moins de 7 ans.
· Toux asthmatique.
· Durant la période de lactation.


Précautions particulières

La toux productive doit être respectée car elle est une partie fondamentale de la défence broncho-pulmonaire.
Il n'est pas conseillé d'administrer des antitussifs en même temps que des expectorants ou des mucolytiques.
Avant d'administrer un antitussif, il faut s'assurer que d'autres causes de la toux, nécessitant un traitement spécifique, ont été examinées.
Si la toux dure plus de 4 à 5 jours, la situation clinique du patient doit être évaluée par un médecin.
L'usage des boissons alcooliques pendant le traitement est déconseillé.
Il existe un risque d'accoutumance.


Grossesse et lactation

Bien qu'il n'existe aucune indication d'effet tératogène ou embryotoxique, il est recommandé d'évaluer les risques par rapport aux bénéfices et cela particulièrement pendant les trois premiers mois de la grossesse.
Ne pas administrer DEXTROMETHORPHAN TEVA en fin de grossesse ou durant l'allaitement afin d'éviter une dépression respiratoire ou des symptômes de désaccoutumance chez le nouveau-né.


Effets indésirables

· Troubles gastro-intestinaux : nausée, vomissements, constipation.
· Neurologique : vertiges, somnolence, nystagme (doses élevées).
· Oculaire : baisse de l'acuité visuelle.
· Allergique : irritation dermatologique, démangeaisons, urticaire, angio-oedème et spasmes bronchiques.


Conduite de véhicules et utilisation de machines

L'attention est attirée chez les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines sur les risques de baisse de vigilance pouvant apparaître en cas d'utilisation de doses trop élevées. L'absorption simultanée d'alcool peut augmenter ce risque. Le risque de somnolence et de vertiges existe aussi.


Surdosage

· Quelques cas d'intoxication dus à l'absorption de très fortes doses de dextrométhorphane (à partir de 20 x la dose thérapeutique) ont été observés.
· Les symptômes pouvant apparaître en cas de surdosage aigu sont les suivants: nausée, vomissements, baisse de l'acuité visuelle, nystagmus, ataxie, rétention urinaire, stupeur, agitation, convulsions, confusion, irritations de la peau et dépression respiratoire pouvant aboutir au coma.
· Intoxication chronique : Bromisme est possible lors de l'usage chronique de la forme hydrobromide du dextrométhorphane.

En cas de surdosage grave, une hospitalisation immédiate est nécessaire.
· Traitement :
Lavage d'estomac, si possible et administration de charbon activé.
Soutien des fonctions vitales, traitement symptomatique.
Les convulsions sont traitées au diazepam en I.V ou en I.M.:
enfants : 0,2 - 0,5 mg/kg toutes les 2 à 5 min.; max. 5 mg
adultes : 5-10 mg/kg toutes les 10 à 15 min.; max. 30 mg
Antidote en cas de dépression respiratoire :
Naloxone en I.V. (adultes et enfants) :
Dose primaire : 0,4 à 2 mg à répéter toutes les 2 à 3 minutes.
Doses suivantes (en cas de prise des dérivats de morphine avec action prolongée) : ajouter 4 à 8 g de naloxone à 1 litre de glucose 5% : une perfusion de 100 ml par heure correspond à une administration de 0,4 à 0,8 mg naloxone par heure. La vitesse de la perfusion peut varier selon le cas.


Interactions médicamenteuses

· Inhibiteurs IMAO
Risque de provocation du syndrome sérotonine.

· Alcool
Risque de renforcer l'effet sédatif.

· Autres médications qui donnent une dépression au système nerveux central.
Analgésiques narcotiques, antidépressifs, neuroleptiques, H1-antihistaminiques sédatifs, benzodiazépines, barbiturates, clonidine et dérivés.
Risque de renforcer l'action dépressive sur le système nerveux central, en particulier dépression respiratoire lors de prise simultanée d'autres dérivates de morphine.

· Médicaments métabolisés par le cytochrome CYP2D6.
Interaction possible avec la fluoxétine, la paroxétine, la sertraline, la fluvoxamine, l'amiodarone, la quinidine, l'halopéridol. Il est constaté que la fluoxétine peut inhiber la métabolisation du dextrométhorphane, avec comme conséquence le risque d'intoxication du type morphine. Le contraire est également possible, notamment le risque du syndrôme sérotonine (confusion mentale, agitation, hyperréflextion, hyperthermie, transpiration, myoclonies).

Les métaboliseurs lents courent un risque plus élevés d'intoxication à la dextrométhorphane s'ils sont traités en même temps avec de la fluoxétine.


Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.